Société | Accueil Val de Marne (94) Nogent-Sur-Marne | 17/06/2010
Réagir Par

Non-lieu pour René Dahan

Le Nogentais René Dahan, mis en examen pour homicide volontaire après avoir tué l’un des trois cambrioleurs qui s’était introduits chez lui en octobre 2006, a finalement fait l’objet d’un non-lieu de la chambre d’instruction de la cour d’appel de Paris fin mai. Son incarcération en détention provisoire à Fleury-Mérogis alors même qu’il venait de se faire braquer un pistolet sur la tempe

 – avant de réussir à retouner l’arme contre son agresseur, avait suscité l’émotion et même une réaction d’indignation de Nicolas Sarkozy. Libéré sous contrôle judiciaire, il avait été renvoyé devant la cour d’assises du Val-de-Marne par le juge d’instruction en novembre 2009.  Le parquet de Créteil, qui soutenait la thèse de la légitime défense, a alors fait appel. Le 18 mai, la Chambre d’instruction a annulé le renvoi aux assises, insistant sur l’état de grande confusion et de sidération du prévenu.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
Cet article est publié dans avec comme tags , , , Nogent
3 commentaires pour Non-lieu pour René Dahan
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi