Société | Nogent-Sur-Marne | 08/07/2010
Réagir Par

Nouveau projet immobilier rue Gaston Margerie

Publicité

Alors que deux importants projets immobiliers sont actuellement en cours, l'un au croisement Stalingrad et Strasbourg, l'autre au croisement Galliéni et Théodore Honoré, faisant chacun l'objet d'une dérogation au POS afin de pouvoir accueillir des logements sociaux en sus des appartement en accession à la propriété, une troisième opération du même type devrait s'ériger à proximité, près de l'actuelle caserne de pompiers, au niveau des numéros 16 à 20 de la rue Gaston Margerie (rue parallèle au boulevard de Strasbourg, située entre les boulevards Georges V et Stalingrad). La résidence devrait accueillir 8 logements sociaux sur 42, en contrepartie de quoi elle bénéficiera d'une dérogation au POS de 20 %

conformément aux dispositions de la loi Boutin.

Consultation publique du 22 juillet au 3 septembre

La partie privée est portée par GLI Investissements, actuellement développeur de la Villa Fayolle (avenue du Maréchal Fayolle), et la partie logements sociaux par Foncière Logement. L’architecte en charge de la conception est Patrick Corda (cabinet APC), également auteur de la Petite Italie, en cours de construction à la place de l’ancienne caserne de pompiers de Nogent sur Marne. Le projet fera l’objet d’une consultation du public du 22 juillet au 3 septembre.

Plus de logements sociaux ou moins de densification ?

Lors de la délibération concernant la mise en consultation publique de ce projet au conseil municipal du 5 juillet 2010, les réactions du Conseil municipal ont été contrastées. William Geib (Parti socialiste) a regretté que l’application de la loi Boutin n’aille pas assez loin, souhaitant que le projet accueille plus de logements sociaux. Michel Devynck (Nogent avec vous) a pointé en revanche le recours systématique à la loi Boutin à chaque nouveau projet immobilier et réclamé que cessent ces entorses faîtes au POS. Tout en se déclarant favorable au logement social, Marc Arazi (ex tête de liste Nogent c’est maintenant, rallié à la majorité municipale), a alerté le maire sur la densification de la ville et demandé à ce que la consultation du public soit prolongée au-delà des vacances scolaires estivales, jusqu’à la mi-septembre. Face à ces remarques, l’édile, Jacques JP Martin, a rappelé que le foncier nogentais est trop cher pour permettre à la ville de préempter à des fins de logements sociaux, mais qu’il n’était pas question toutefois de densifier au maximum des possibilités offertes par la loi Boutin, afin de respecter le gabarit de la rue. Si le côté pair de la rue accueille en effet principalement la caserne de pompiers et un  immeuble, le côté impair est exclusivement composé de petits pavillons. Concrètement, la hauteur du nouvel édifice devrait s’aligner avec celle de l’immeuble voisin rue Gaston Margerie ainsi que la récente construction boulevard Georges V. En guise de conclusion, Estelle Debaecker (Nogent avec vous) a pointé que l’emplacement actuel du Dojo et des nouveaux logements attenants, rue Paul Bert, aurait constitué un endroit idéal pour ériger du logement social à moindre frais puisqu’il appartenait à la ville. Concernant les dates de la consultation du public, le maire a indiqué qu’il n’était pas possible de tenir compte de toutes les vacances scolaires, qui sont nombreuses.

 

 

Résultats des votes

La majorité municipale a voté pour la délibéation de mise en consultation publique du projet, sauf Marc Arazi qui s’est abstenu. Le PS a voté pour. Au sein du groupe Nogent avec vous, Estelle Debaecker, Edith Heslouin (par procuration) et Philippe Sajhau ont voté pour tandis que Michel Devynck et Michel Gilles (par procuration) votaient contre.

Voir également le détail de la délibération et les premières esquisses du projet sur le site du Conseiller municipal Michel Gilles. La bande sonore du Conseil municipal lors duquel a été discuté cette délibération est disponible à l’écoute sur ce site.

Télécharger l'article au format PDF :
Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Cet article est publié dans avec comme tags FB, Nogent, projet Margerie
11 commentaires pour Nouveau projet immobilier rue Gaston Margerie
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi