Société | Nogent-Sur-Marne | 07/01/2010
Réagir Par

Premier marathon entre Marne et Bois de Vincennes

Le premier marathon conciliant à la fois les plaisirs du Bois de Vincennes et les joies des bords de Marne se déroule aujourd’hui, dimanche 24 octobre 2010.  Au programme : départ  de la mairie de Vincennes à 9 heures, échauffement dans les allées du Bois du côté de Vincennes et de Fontenay sous Bois avant un tour du lac des Minîmes, remontée vers Joinville le Pont puis descente vers les bords de Marne pour une balade sur chaque rive, de Joinville à Bry sur Marne en passant Nogent, Champigny et Le Perreux puis dernier sprint dans le Bois pour regagner l’esplanade de Château de Vincennes. Le tout sur une boucle unique essentiellement sur terrain plat (abstraction faîte de l’inévitable dénivelé entre bois et Marne…).

Cette course est organisér par  le vincennois Michel Orchilles, déjà instigateur de la course du Château de Vincennes, des foulées de Vincennes, de la course des chasseurs de temps… et même d’un trecking au Nepal.  Pour plus d’informations (inscriptions, retrait des dossards, résultats), voir le site de l’Organisateur, Sport Passion.

Mesures de circulation

En raison de cette course, plusieurs rues seront fermées à la circulation et au stationnement à Nogent sur Marne de 7h00 à 17h00 :
– des deux côtés de la voie Carrefour Val Nure, rue Nazaré et Quai du Port.
– rue du Viaduc entre la rue Henri Dunant et le Quai du Port
La circulation sera également limitée à 30 km/h sur l’ensemble du parcours. Elle s‘effectuera en sens unique dans le sens de la course dans les voies suivantes : Boulevard de la Marne, avenue du Val de Beauté, avenue Madeleine Smith Champion, rue Hoche, rue Nazaré et Quai du Port.

Un commentaire pour Premier marathon entre Marne et Bois de Vincennes
  • Co-auteur du roman : « Qui a tué Agnès Sorel » et Nogentais, je
    le dédicacerai les 11, 12 et 13 Juin 2010 au Carré des Blancs-
    manteaux à Paris lors de « polar en plein coeur » : salon du roman
    policier.
    Merci d’en avertir les lecteurs et à bientôt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *