Société | Nogent-Sur-Marne | 14/10/2010
Réagir Par

Rapport de l'enquête publique pôle RER A : premières réactions

Publicité

La parution du rapport du commissaire enquêteur à l'issue de l'enquête publique sur l'aménagement du pôle RER A a suscité des réactions très vives parmi les élus municipaux et associations nogentaises qui s'étaient mobilisées durant l'enquête. L'inteprétation en une attitude de "Not in by back yard" (pas de cela dans mon jardin) des 500 contributions exposant des craintes sur différents aspects du projet a agacé. Et les réactions

ne se sont pas faîtes attendre.

Réactions des associations

Les quatre associations à l’origine de la pétition envoyée par plus de 400 personnes, à savoir l’Association des contribuables nogentais, Nogent demain, les riverains du pôle Leclerc et les Portes du Nogent, se sont réunis dès hier soir pour réfléchir aux différentes actions à mener en réaction aux conclusions de ce rapport. « Sur ce projet, les dés sont faussés depuis le départ, du concours sans brief officiel précis qui a rendu impossible  un vrai choix entre les candidats jusqu’à ce rapport qui interroge sur l’impartialité du commissaire enquêteur« , a résumé Laurent Dupuis, président de l’association Nogent Demain et ex-tête de liste Nogent Pasionnément (soutenue par le MoDem) aux dernières municipales.

Réaction de Marc Arazi

Marc Arazi (Conseiller municipal (SE) de la majorité, ex-tête de liste Nogent c’est maintenant) a regretté que les Nogentais qui se sont exprimés massivement n’aient pas été entendus et a demandé au Maire qu’il surseoit au vote du projet, prévu pour le prochain conseil municipal du 18 octobren afin de laisser les habitants prendre connaissance du rapport, demandant dans le même temps la mise en ligne du rapport. (Voir son billet). Le maire a indiqué en retour qu’il y a un temps pour la concertation, les débats et les échanges, et que celui a duré plusieurs années, et un temps pour que les élus du conseil municipal se prononcent. Il a rappelé qu’une communication importante a accompagné les étapes du projet, que la majorité des Nogentais l’a compris et conclu que retader la décision ne la rendrait pas meilleure. (Voir les échanges).

 

 

Réaction de Michel Gilles

Conseiller municipal Nogent avec vous, Michel Gilles s’est inquiété de l’impartialité du commissaire enquêteur et a rappelé qu’il avait demandé l’annulation de l’enquête publique dès le mois de juillet en raison notamment de la non communication du projet final avec les mêmes moyens de publicité que son ébauche non définitive (voir billet), il a également regretté le fait que les nombreuses contributions n’aient pas été entendues et conclu que « face à ce déni de démocratie, l’épreuve de force est inévitable« . (voir billet). Le conseiller municipal a par ailleurs mis en ligne l’intégralité du rapport d’enquête publique sur son site.

Réaction de William Geib

William Geib, conseiller municipal PS, a déclaré qu’il voterait contre le projet et rappelé que c’était sa position depuis le départ. « Dès l’origine du projet, les critères de désignation du promoteur ont constitué un non choix et nous avions à l’époque été les seuls à voter contre ce projet pour ces raisons. La suite a confirmé nos inquiétudes. Concernant le rapport de l’enquête publique, sans aller jusqu’à remettre en question la probité du commissaire enquêteur, force est de constater qu’il a rendu un travail d’apprenti, se contenant à chaque conclusion d’acter les réponses du maire. »

Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Cet article est publié dans , avec comme tags Enquête, enquête publique, FB, Nogent,
12 commentaires pour Rapport de l'enquête publique pôle RER A : premières réactions
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi