Société | Nogent-Sur-Marne | 21/03/2010
Réagir Par

Résultats définitifs du 2ème tour des régionales à Nogent-sur-Marne, bureau par bureau

Résultats définitifs communiqués par la Mairie de Nogent-sur-Marne (94130)

Les 8 bureaux de vote dans lesquels la gauche est en tête à Nogent :

  • La Salle Charles de Gaulle (53,99% bureau numéro 4)
  • L’Ecole Paul Bert (53,92% bureau numéro 7)
  • Les 2 bureaux de l’Ecole Guy Môcquet (bur. n° 8 et n° 16, resp. 51,39% et 65,08%)
  • La Salle Emile Zola (53,92% et 52,22%  bureaux n° 9 et n° 15)
  • La salle polyvalente du port (50,42%, bureau numéro 11)
  • Club du 3ème âge Lyautey (59,22%, bureau numéro 17)

Soit un record de 8 bureaux de vote penchant à gauche à Nogent sur un total de 19 bureaux. Le bureau numéro 16 de l’école Guy Môquet enregistre jusqu’à 65,08% en faveur de la liste PS / EE /FG de Jean-Paul Huchon.

Le meilleure score pour la liste UMP-NC de Valérie Pécresse est enregistré au bureau numéro 1 (Hôtel de Ville) avec 65,84%.

Participation

  • 10119 électeurs se sont déplacés sur 21094 (47,97%),
  • 457 votes blancs et nuls (4,51%)
  • 9662 suffrages exprimés (45,80%)

Téléchargements et graphiques

(Une analyse des résultats par bureaux de vote sera également disponible ici dans la journée de lundi 22 mars)

Chez nos voisins :

  • Valérie Pécresse l’emporte avec 52,1% des voix au Perreux-sur Marne.
  • A Vincennes par contre, c’est Jean-Paul Huchon qui est en tête avec 50,27% : Laurent Lafon (Nouveau Centre), Maire de Vincennes, était pourtant tête de liste départementale dans le Val de Marne (94) face à Cécile Duflot. (résultats définitifs)
Cet article est publié dans avec comme tags , , , , , ,
6 commentaires pour Résultats définitifs du 2ème tour des régionales à Nogent-sur-Marne, bureau par bureau
  • La liste de JP Huchon retrouve ses électeurs habituels :
    4500 en 2004, 4456 en 2010
    en revanche l’UMP a perdu nombre d’électeurs (1/3)
    Les abstentionnistes ?

  • A Nogent le nombre d’inscrits sur les listes électorales évoluent entre 2004 (cantonales) et 2010(régionales) de 12.41% soit de 2 329 électeurs !
    Cette augmentation des inscrits corelle l’expansion démographique de la Ville, à n’en pas douter. Je ne pense pas hélas que de vioeux habitants de Nogent, par un susaut de civisme, ont cherché à régulariser leur inccription sur les listes électorales.
    Autre corrélation possible : l’augmentation -hors taux- des contributions directes n’écessaires à l’équilibre des finaces de la Ville.

  • Prochain scrutin cantonales 2011 (le canton est renouvelable)
    En 2004, J JP Martin fait au deuxième tour (contre Tonnelier, PS), 7 401 voix -soit 63.29%- contre 4 293 voix -36.71%.
    Mais si la gauche semble stable, qu’en sera t il de la droite, surtout si un divers droite se présente, comme c’est généralement le cas à Nogent : Hyppolito en 2004)

  • le pauvre soldat Pécresse

  • Le tassement de la droite par rapport à 2004 est impressionnant : M Gilles compare à juste titre avec les régionales de 2004.
    Pour ma part, je compare avec les cantonales de 2004 qui s’étaient déroulées le même jour.
    En 2004, au deuxième tour, l’UMP comptabilise (J JP Martin) 7 401 voix et Pécresse sur les régionales 2010 en comptabilise 5 206 voix toujours au deuxième tour, sur Nogent sur Marne.

  • Et oui, la sociologie de la ville évolue : rajeunissement + bilan médiocre entraînent la chute …

    En cas de dissidence à droite, le canton peut changer de couleur.

    Il sera amusant de voir si l’UMP parviendra à se ranger sous le panache d’un seul candidat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *