Société | Nogent-Sur-Marne | 12/02/2010
Réagir Par

Une nouvelle capitainerie pour le port de plaisance

Un espace d’accueil (avec douches, cuisine et sanitaires) pour les plaisanciers et mariniers, une zone d’exposition, un atelier de réparations et un magasin d’accastillage, voilà ce qui composera la future capitainerie en projet sur le port de Nogent sur Marne.  Ce nouveau bâtiment d’une surface totale de plus de 600 m² se situera face à la Marne, dans la zone de l’usine de ventilation du tunnel de l’A86, soit directement à l’aplomb de celle-ci, soit sur la pelouse qui la borde, en fonction de l’aboutissement des tractations avec la DIRIF (à droite sur la photo ci-contre). La DIRIF, ou Direction départementale des routes d’Ile-de-France, gère le tunnel de l’A86 et sa ventilation, et son accord est en effet nécessaire pour implanter la nouvelle capitainerie au-dessus même de ses installations en permettant un accès par l’arrière. Le Maire a indiqué qu’une négociation en ce sens avait été entamée par la ville depuis 3 ans. En attendant, comme l’a souligné William Geib pour le groupe d’opposition municipale Progrès et Solidarité, le plan indicatif actuel prévoit l’implantation de ce nouveau bâtiment assez imposant sur la zone de pelouse équipée de tables à pique-nique qui jouxte les pontons du port.

Coût : 1 530 000 €, en partie subventionné

Le coût estimé du projet est estimé à 1 530 000 €, dont jusqu’à 40% pourraient être subventionnés par la région Ile-de-France et le Comité régional du Tourisme. Une délibération votée lors du conseil municipal du 8 février a  du reste officialisé cette demande de subvention.

Un magasin d’accastillage complet

Outre l’espace d’accueil pour les plaisanciers et mariniers et la zone d’exposition, le projet prévoit  d’accueillir un magasin d’accastillage complet qui couvrira aussi bien les besoins de la batellerie à moteur que de la marine de plaisance non motorisée. Les auteurs du projet estiment en effet que le seul magasin d’accastillage de ce type dans la région est situé au port de l’Arsenal à Paris, et que le magasin existant situé de l’autre côté du viaduc, au Perreux, est pour sa part principalement spécialisé dans la vente de bateaux à moteurs. L’exploitation du magasin fera l’objet d’une procédure de délégation de service public à lancer séparément.

Station d’avitaillement et mise en accessibilité des pontons du port

Au-delà du nouveau bâtiment, la refonte des équipements du port de plaisance englobera une station d’avitaillement pour les bateaux (pompe à carburant), un dispositif antipollution de captages des « eaux noires » (déjà installé) et la rénovation et mise en accessibilité des pontons du port (ces dernières étant incluses dans une délégation de services publics séparée de celle de la capitainerie, voir ci-contre)

Une commission devrait prochainement être convoquée pour procéder au choix des sociétés habilitées à répondre à la procédure d’appel d’offre pour la délégation de service public concernant la nouvelle capitainerie.

A noter qu’à la demande du Conseil du quartier du port, le jet d’eau situé aux abords de la passerelle et de l’hémicycle d’eau, qui avait été arrêté il y a quelques années pour permettre l’installation d’une scène, devrait être remis en service.

Lire aussi : nos précédents articles à propos de l’aménagement du port et le projet « Nogent station touristique »

Cet article est publié dans avec comme tags Aménagement du port, FB, Nogent
8 commentaires pour Une nouvelle capitainerie pour le port de plaisance

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *