Société | Nogent-Sur-Marne | 06/01/2010
Réagir Par

Vidéosurveillance à Nogent sur Marne : bientôt 36 caméras supplémentaires

Videosurveillance36 nouvelles caméras devraient prochainement compléter le dispositif actuel de vidéosurveillance de la ville qui en compte actuellement 43 essentiellement dans les parkings publics et au port de plaisance. Elles devraient être  installées aux abords du RER A et du RER E ainsi qu’à proximité des groupes scolaires. Le principe d’une demande de subvention couvrant 50 % de ce nouvel investissement, estimé au total à 600 000 €, devrait être voté lors du prochain conseil municipal, lundi 11 janvier. (Voir les billets précédents sur ce sujet, notamment le débat qu’il avait suscité entre les différents conseillers municipaux l’an dernier)

Cet article est publié dans avec comme tags , ,
14 commentaires pour Vidéosurveillance à Nogent sur Marne : bientôt 36 caméras supplémentaires
  • qui va encore payer la facture de la vidéosurveillance ; nouveau caprice du maître à bord après celui du nouveau logo de la ville ?les nogentais bien sûr !!! les impôts locaux pèseront encore un peu plus lourd dans le budget des ménages nogentais, mais de cela la majorité municipale n’en a que faire.

  • Si ces dispositifs étaient efficaces, cela se saurait … et la délinquance diminueraient. Les faits sont têtus et montrent qu’il n’en est rien.

    Les délinquants, tout comme le gibier, ne sont pas assez stupides pour sévir sous l’oeil des cameras. Ce type de mesure est analogue à la stratégie qui consiste à cacher la poussière sous le tapis : inutile.

    Sa seule vertu, au moins du point de vue de ceux qui la défendent, est d’afficher une intention et de marquer la légitime préoccupation des élus.

    Pour ma part, je pense que la présence sur le terrain est beaucoup plus efficace qu’un dispositif statique.

  • Bienvenue a le video surveillance!!!!Je me suis fait arracher deux fois mon sac le soir boulevard de Strasbourg. S’il y avait eu
    des cameras de surveillance cela ne se serait pas produit.Le plus il y aura de cameras, le plus je me sentirai en securité. Bravo Monsieur le maire pour ce projet!!!
    Monsieur Jourdan, allez voir a LONDRES et vous verrez les resultats de la video surveillance!!!IL faut sortir un peu de chez soi avant d’asséner des contre verites.

  • Que la vidéo surveillance rassure la population cela ne fait aucun doute
    et les sondages confirment qu’une majorité se dégage pour la vidéo surveillance : à 95% pour l’UMP et même 56% pour le PS
    cf http://www.csa-fr.com/dataset/data2007/opi20070802-les-francais-la-videosurveillance-et-les-radars.htm
    en revanche votre préposition « vous verrez les resultats de la video surveillance!!! » à Londres n’est pas aussi consensuelle
    certains rapports annoncent un taux d »élucidation de 3% seulement
    Tout dépend des modalités d’utilisation, et il faut prendre en compte le fonctionnement associé.
    Je vous conseille l’article http://elusvertspantin.over-blog.com/article-video-surveillance-etat-des-lieux-37793455.html qui estime que :
    « Pour un système composé d’une vingtaine de caméras, fonctionnant 24h sur 24, cinq agents au moins sont nécessaires, il faut compter 26 000 à 28 000 euros par agent, soit un total de 140 000 euros par an d’exploitation au minimum. »
    plus une force d’intervention rapide pour donner suite aux alertes et rendre le système réellement dissuasif
    Ces points ayant été pris en compte, il reste le problème des utilisations détournées d’un tel dispositif. A mon avis, c’est la question la plus sensible.

  • Bonjour
    Pourquoi y a-til de plus en plus de délinquence, de suicides, de pauvres, de drogués, de laissés pour compte? Le système craque de partout et fait appel à de plus en plus de police pour ralentir l’inexorable. Même cette police a peur de la confrontation directe: dans le RER les vigiles vont par dix pour contrôler les voyageurs. Les caméras sont un prétexte des maires pour se protéger électoralement et des boucliers pour les policiers qui resteront dans leurs locaux à attendre qu’une éventuelle agression ait lieu dans le champ de la caméra! C’est un double aveu d’impuissance! En revanche ça change considérablement la notion de liberté individuelle: d’une part on n’arrive pas à résoudre le problème, alors on surveille tout le monde, d’autre part on augmente les impôts de manière à vider la ville des plus démunis qui n’ont qu’à aller s’installer plus loin dans des zones de non droit. J’aimerais pour me faire réellement une opinion savoir quels sont les chiffres exacts de la délinquence à Nogent, combien de bagares, combien de vols de portables, de vélos,de vols à la tire, ainsi que combien de cambriolages… Quelqu’unpourrait-il nous les communiquer?

  • @ Elodie Durand

    Je considère que les éléments de réponse apportés par Michel Gilles sont peut-être de nature à vous faire voir les choses sous un autre angle. Si une camera est installée boulevard de Strasbourg cela n’empechera pas un délinquant de vous piquer votre sac dans une rue adjacente ….

    Je vous invite à cliquer sur ce lien :

    http://www.rue89.com/2009/08/29/videosurveillance-la-valse-des-rapports-contradictoires

    Vous aurez ainsi accès à plusieurs études qui vous permettront de fonder votre jugement sur des faits plutôt que de l’émotion (bien compréhensible au demeurant au vu des expériences traumatisantes que vous relatez).

    Pour le reste, ie le ton de votre dernière phrase, permettez moi de vous dire que je ne le goûte guère … il n’est pas utile de se rendre à Londres pour se faire une opinion sur l’efficacité du système adopté.

  • Monsieur Jourdan, une fois je me suis aussi fait voler mon sac dans un pub a Londres et sur la video j’ai tout de suite vu le voleur et… quand je suis retourné a mon hotel… avec mon copain, j’avais un mot de la police qui avait retrouvé mon sac.
    Je n’ai jamais vu cela a Nogent.Qu’en pensez-vous?
    De plus, je pense que les 4 conseillers municipaux supplemetaires vont etre tres utiles et meme indispensables a condition que leur mission ne concerne que la surveillance des video surveillance. Comme cela tout le monde sera content:Moi la premiere mais aussi mademoiselle Lahmer, monsieur Gilles,monsieur David etc….Pour le moment, faites gaf a votre sac si vous vous balader sur le boulevard de Strasbourg ,la nuit tombée. Et en plus les 4 conseillers municipaux auront un vrai job.

  • Votre aventure anglaise me semble assez rocambolesque : il y aurait des cameras dans les pubs ? la police vous aurait montré les images ? la police vous aurait rapporté votre sac ?

    Ceci étant, vous nous dites vous même que votre sac fut volé … comme quoi ceci n’empêche pas cela …

    Le voleur fut-il arrêté, votre sac vous fut-il rendu avec son contenu …

    🙂

  • Je suis pour la vidéo surveillance des fautes d’orthographe…

  • 🙂 vayavoire du boulo

  • Monsieur Jourdan. Je vous jure que tout ce que je vous dis est vrai au sujet de Londres. Mais c’est difficile de vous donner les détails comme cela.Par contre,je veux bien vous rencontrer un jour de repos au Watteau par exemple. Je vous expliquerai ou les cameras etaient cachées dans le pub et l’incroyable efficacité du systeme.On peut se retrouver avec monsieur Gilles et monsieur Javance pour un echange de points de vue. Comme je suis la seule femme a discuter du projet,je vous laisse le soin d’organiser la reunion….mais attention a la video!! lol de chez lol! votre date sera la mienne. Je vous fais le bisou.

  • Une confusion est soigneusement entretenue entre videosurveillance et le vocable fallacieux de videoprotection – le Maire, pourtant lecteur assidu des bulletins de communication de l’Elysée – en fait même des lapsus, comme hier encore au début du Conseil Municipal.

    Les cameras ne protegent pas, si ce n’est de la pluie les pigeons qui logent dessous : tout au plus leur présence pourrait-elle dissuader marginalement (et repousser la délinquance un peu plus loin, souhait que le Maire à renouvelé hier sans honte), mais cela reste à mon avis dépendant du taux d’élucidation qu’elles permetent, taux qui reste très faible et lié aux moyens humains mis en oeuvre pour exploiter un tel outil et réagir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *