Société | Accueil Val de Marne (94) Nogent-Sur-Marne | 01/09/2011
Réagir Par

Bois de Vincennes: Marchathon contre le syndrome de Prader-Willi

Bois de Vincennes: Marchathon contre le syndrome de Prader-Willi
Publicité

Qu’est-ce que le syndrome de Prader-Willi ? Une maladie orpheline contre laquelle il n’existe actuellement aucun remède pour guérir. Le Syndrome Prader-Willi se révèle à la naissance par une hypotonie sévère générant des difficultés d’alimentation du nourrisson,

suivie au contraire au bout d’un an d’une tendance compulsive à manger provoquant l’obésité. Surtout, le malade connait des retards de développement, de marche, de puberté, des difficultés d’apprentissage scolaire et une infertilité. Son comportement psychologique se caractérise par des troubles obsessionnels compulsifs, des crises de colère, l’obstination et la peur des changements.

Marche le 24 septembre
Pour financer la recherche contre cette maladie qui touche environ 700 personnes en France, l’association Prader-Willi France organise son Marchathon : une marche de 2 km autour du lac Daumesnil (Bois de Vincennes) le samedi 24 septembre à 10 heures.

En pratique
Possibilité de s’inscrire sur place à partir de 9 heures. pique-nique au bois à l’issue de la marche.
Possibilité également de s’inscrire en ligne ou encore de devenir marcheur virtuel.
Tee-shirt offert à partir de 40 € de dons, et participation à une tombola.

 

 

Pour en savoir plus :
Site Internet de la manifestation
Site Internet  de l’association Prader Willi France

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi