Société | Val de Marne | 10/11/2011
Réagir Par

Braquage de joinville : 10 ans de prison pour Issa Traoré

Braquage de joinville : 10 ans de prison pour Issa Traoré

Le braquage du bureau de poste de Joinville en juillet 1999, c’est déjà de la vieille histoire. Les acteurs principaux : Antonio Ferrara, alias Nino pour les intimes du bandit italien ou le « roi de la belle » en raison de ses nombreuses évasions, et Issa Traoré, avaient dérobé 40 000 Francs (environ 6000 €) à la poste joinvillaise après avoir mis en joue la vingtaine d’employés présents sur les lieux.

L’arrivée des forces de l’ordre avait semé la panique chez les deux malfaiteurs. Issa Traoré avait pris la fuite de son côté avant d’être interpellé quelques minutes plus tard sur un quai de gare, caché derrière un panneau publicitaire.

Antonio Ferrara, déjà en cavale à l’époque, avait pris la fuite en prenant en otage un automobiliste avant d’ouvrir le feu sur les policiers lancés à sa poursuite. Arrêté en juillet 2002, il s’était évadé de manière spectaculaire en 2003 en plastiquant sa cellule, avant d’être arrêté dans un café quelques mois plus tard. Condamné en 2006 à 15 ans de réclusion, il a fait appel et son procès en appel doit se tenir courant 2012.

De son côté, Issa Traoé avait été relâché en 2001 mais avait pris la fuite au Mali avant sa comparution aux assises en 2006. Il avait alors été condamné par contumace à 10 ans de réclusion avant d’être arrêté à Bamako en 2010. Une condamnation confirmée ce jeudi 10 novembre par la Cour d’assises du Val de Marne, conformément aux réquisitions de l’avocat général Jean-Paul Content.
Avec AFP

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
Cet article est publié dans , , avec comme tags , , Issa Traoré, ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi