Société | Val-de-Marne | 26/09/2011
Réagir Par

Braquage d’Orly : les convoyeurs de fond en deuil et en grève

Suite au tragique braquage d’un centre-fort de la Temis à Orly, la semaine dernière, qui a provoqué la mort d’un convoyeur de fond qui se trouvait derrière la porte blindée que le commando a faite exploser, tous les syndicats des convoyeurs de fonds ont appelé à une journée nationale de grève, mardi 27 septembre.

C’est en effet ce jour que se dérouleront les obsèques de leur collègue tué,  un employé de 55 ans travaillant de longue date dans l’entreprise, à l’église Saint-Saturnin de Gentilly à 15h30.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi