Société | Val de Marne | 04/11/2011
Réagir Par

Cécile Duflot ira-t-elle à Paris ?

Publicité

Conseillère régionale d'Ile de France et conseillère municipale de Villeneuve Saint Georges, la val de marnaise Cécile Duflot, secrétaire nationale d'Europe Ecologie-Les Verts, ira-t-elle à Paris pour les législatives de 2012 ? Le suspens reste presque entier.

Selon un responsable EELV, la candidature à Paris de Mme Duflot, « c’est une hypothèse et un désir. Jusqu’à présent, elle disait ‘je ne sais pas’. On a une procédure interne à notre courant et elle a fait acte de candidature interne à Paris. C’est décidé. »  La secrétaire nationale du parti pourrait se présenter dans une circonscription de l’Est parisien, mais sa future implantation serait l’objet d’intenses négociations PS-EELV.

Les prochaines élections municipales déjà dans les têtes

Selon plusieurs sources dans les deux formations, Cécile Duflot pourrait arriver dans la 6e circonscription à cheval sur les XIe et XXe arrondissements, actuellement détenue par la socialiste Danièle Hoffman-Rispal. Une autre hypothèse qui serait étudiée: la 10ème circonscription (XIII-XIVe arrondissements) du PS Serge Blisko qui pourrait ne pas se représenter. Elle pourrait également arriver sur la 5e circonscription à cheval sur les III-Xe arrondissements, occupée par le PS Tony Dreyfus.

Les Verts parisiens souhaiteraient obtenir deux à trois circonscriptions à Paris en 2012. Actuellement, il n’y a qu’un seul député EELV sortant, Yves Cochet (11e circonscription) depuis que Martine Billard a rejoint les rangs du Parti de Gauche en décembre 2009.

 

 

Serait également à la manoeuvre dans les discussions, le maire PS de Paris Bertrand Delanoë, qui, selon son entourage, s’est « toujours montré favorable au maintien des deux sièges de députés EELV à Paris« . Concernant le choix des candidats, si le maire de Paris « ne peut décider des investitures en lieu et place des instances du PS et n’a jamais posé de veto contre telle ou telle personne », « il n’a jamais été favorable aux parachutages, qu’ils viennent de la droite ou de la gauche« , selon son entourage. Interrogé sur la possible arrivée de Mme Duflot dans la capitale, le patron de la fédération PS de Paris Rémi Féraud a aussi jugé jeudi que « le parachutage de Cécile Duflot pose problème aux socialistes parisiens ».

« Le PS propose une circonscription à Mme Duflot dans son département (le
Val-de-Marne) et si elle souhaite changer de département, c’est pour viser une autre élection que les législatives« , a ironisé M. Féraud, également maire du Xe.
Pour d’autres sources au PS, l’arrivée de Cécile Duflot représenterait le « loup dans la bergerie », alors qu’une autre femme, la PS Anne Hidalgo, première adjointe du maire de Paris, brigue la succession de Bertrand Delanoë en 2014.
Source AFP

Télécharger l'article au format PDF :
Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi