Société | Val-de-Marne | 27/07/2011
Réagir Par

Cogedim teste ses résidences pour jeunes seniors à Villejuif

Déjà promoteur des Hespérides, ces résidences pour seniors lancées à la fin des années soixante-dix, Cogedim s’apprête à lancer un nouveau concept immobilier pour cette population de plus en plus nombreuse mais aussi différente de ses aînés.

Si les plus de 60 ans, qui représentent aujourd’hui un quart de la population, en compteront pour un tiers à l’horizon 2050, ils sont aussi valides beaucoup plus longtemps. Et ces babyboomers devenus papyboomers sont soucieux de leur autonomie et indépendance. Le principe des Hespérides, associant automatiquement des appartements à un ensemble de prestations (pension complète, activités, conciergerie…) pouvant être perçues comme un peu aliénantes et trop chères n’est donc plus tout à fait adapté.

Le nouveau concept de résidences services pour séniors que va tester Cogedim à Arcachon et Villejuif via sa nouvelle marque Cogedim Club, consiste en des appartements conçus pour des personnes âgées (carrelage anti dérapant, salles de bain adaptées à des personnes à mobilité réduite, bouton d’appel d’urgence…) mais sans panoplie de services obligatoires en dehors de la conciergerie et de l’entretien de parties communes plus nombreuses que dans un immeuble classique (salle de restaurant, salon, bibliothèque, laverie…). Les autres prestations seront proposées à la carte : pressing, clubs d’activité, bricolage, restauration, livraison de courses…

L’objectif : accueillir des personnes encore valides, qui souhaitent simplement bénéficier de services confort et/ ou se sentir moins seules, et leur permettre de bénéficier progressivement de services plus importants si le besoin s’en fait sentir. «En principe, la résidence peut accueillir jusqu’à 10% de personnes dépendantes», explique-t-on au siège de Cogedim.

Pour le promoteur, il s’agit aussi d’un produit de placement. Les appartements seront vendus à des investisseurs particuliers pour être loués en bénéficiant du statut fiscal LMNP, location en meublé non professionnelle (la rentabilité annoncée est de 3,9 %), ou pour être occupés directement.

Villejuif, Saint-Mandé, Maisons Alfort

A Villejuif, la résidence Le jardin d’Aragon située à côté de la station Villejuif Louis Aragon (Ligne 7) comprendra 35 appartements livrés fin 2013. Les prix : de 139 000 à 214 000 € pour un studio, de 212 000 à 251 000 € pour un deux pièces et de 283 000 à 338 000 € pour un trois pièces. Concernant les prix à la location, ils n’ont pas encore été fixés mais les charges pour les services de base (conciergerie 24h sur 24) devraient être de 5 € par mois par m2.
Dans le Val de Marne, deux autres projets similaires sont également prévus, le premier à Saint Mandé (rue du Commandant Mouchotte), le second à Maisons Alfort.

(A lire aussi : une résidence pour jeunes seniors à Villeneuve le Roi)

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Un commentaire pour Cogedim teste ses résidences pour jeunes seniors à Villejuif
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi