Société | Accueil Val de Marne (94) Nogent-Sur-Marne | 01/03/2011
Réagir Par

Comprendre le budget du Val de Marne 2011

Comprendre le budget du Val de Marne 2011

Quel est le budget du Conseil général du Val de Marne en 2011 ? Comment sont réparties les recettes et dépenses ? Quelques chiffres pour se repérer… Au total, le budget 2011 du Conseil général du Val de Marne s’élève à 1,8 milliards € dont un budget général d’environ 1,6 milliards € complété de budgets annexes.

Comme pour tous les budgets de collectivité locale, le budget se répartit en une section fonctionnement et une section investissement (dédiée à la construction d’établissements, de routes, de gros travaux). Chaque section comprend des volets recettes et dépenses qui doivent s’équilibrer. Concernant la partie fonctionnement, les recettes prévues dans le budget primitif 2011 du Val de Marne s’élèvent à 1, 367 milliards € et les dépenses à 1,203 milliards €. La différence de 164 millions €, économisée dans la partie fonctionnement, est reportée dans les recettes d’investissement. Les dépenses d’investissement s’élèvent elles à 357 millions €, financées par 104 millions € de recettes, 164 millions € de report de la partie fonctionnement et  90 millions € d’emprunt.

Recettes de fonctionnement : désaccord entre le Conseil général et l’Etat sur le montant des dotations destinées à l’aide sociale

Les recettes du Conseil général sont principalement issues d’impôts (taxe foncière, contribution sur la valeur ajoutée des entreprises -qui remplace à la taxe professionnelle et autres recettes fiscales) et de dotations de l’Etat en compensation des obligations de redistribution du département -en charge du versement de plusieurs aides sociales. Le montant de ces dotations fait l’objet d’un désaccord entre l’Etat et certains départements dont le Val de Marne. Ces derniers estiment les dotations insuffisantes pour couvrir les aides sociales qu’ils doivent reverser et plusieurs ont rajouté une dotation complémentaire compensatoire de l’Etat dans leur budget primitif, mettant l’Etat au défi de leur verser faute de quoi leur budget ne sera pas équilibré. Pour le Val de Marne, le Conseil général a évalué cette contribution compensatoire au titre des allocations de solidarité à 82 millions € et l’a inscrite dans ses recettes prévisionnelles.

Les dépenses de fonctionnement du Conseil général (d’environ 1,2 milliards € pour le budget général), se répartissent en gros entre 50 % dédiées à l’aide sociale (575 millions €), 25 % de frais de personnel et 25 % d’autres dépenses de fonctionnement.

Aide sociale : le détail des dépenses

Le budget aide sociale est consacré pour moitié à trois grandes familles de prestations. L’APA (Allocation personnalisée d’autonomie) est destinée aux personnes âgées. Elle concerne environ 8000 personnes dans le département et son budget prévisionnel est de 70 millions €. La PCH (Prestation de compensation du handicap) concerne un peu moins de 2000 Val-de-Marnais et est évaluée à 21 millions €. Le RSA (revenu de solidarité active, qui remplace le RMI, revenu minimum d’insertion) concerne environ 40 000 résidents dans le département et est évaluée à 178 millions €. Au total, ces 3 allocations comptent pour 270 millions € des 575 millions € dédiés à l’aide sociale. Le reste de l’aide sociale, environ 300 millions €, se décompose en différents postes : aide à domicile  (12,5 millions €), accueil des personnes âgées (53 millions €), accueil des personnes handicapées (78 millions €), accueil des enfants en danger (65 millions €), hébergement d’urgence (11 millions €), et différentes actions de prévention en direction des jeunes et enfants (PMI…) pour environ 80 millions €.

Fonctionnement, hors aide sociale et frais de personnel : le détail

En dehors des 575 millions € d’aide sociale, des frais de personnel (322 millions €) et des frais financiers (16 millions €), 290 millions du budget général sont consacrés aux autres attributions du Conseil général. Il s’agit du fonctionnement des collèges (104 collèges publics dans le Val de Marne + contribution aux collèges privés sous contrat), des crèches, de la politique culturelle, de la jeunesse, du sport et des loisirs, du logement et de l’environnement. (Billet détaillé à venir sur ces postes)

Investissement : les grandes masses

Concernant les 334 millions € d’investissement. Ils sont répartis principalement comme suit : 121,6 millions € dans les infrastructures, voiries et transports publics (tramway, bus), 16,2 millions € pour l’aménagement urbain (fibre optique…), 23 millions € pour l’environnement (aménagement de parcs, assainissement…), 72,2 millions € pour les collèges, 41 millions € pour l’habitat social, 12 millions € pour les équipements sociaux (PMI, crèche), 14,7 millions € pour les équipements culturels et sportifs, 2,2 millions € pour le développement économique, 3,3 millions € de contribution à la restructuration de casernes de pompiers et 13,7 millions € pour les services généraux. (Billet plus détaillé à venir sur cette partie)

Voir l’intégralité du Budget général primitif 2011 du Conseil Général du Val de Marne.
A noter que les candidats de Nogent sur Marne devraient s’exprimer sur le budget du Val de Marne lors du débat des cantonales organisé  mercredi 16 mars à 20h30 à la salle Charles de Gaulle.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
9 commentaires pour Comprendre le budget du Val de Marne 2011
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi