Publicité
Publicité: Forum Export 94
Société | Val de Marne | 31/03/2011
Réagir Par

Disparition de l’ancien ministre et député-maire de Nogent sur Marne : Roland Nungesser

Publicité

Ancien ministre sous de Gaulle et député-Maire de Nogent sur Marne de 1959 à 1995, Roland Nungesser est mort ce mercredi 30 mars 2011 après-midi à l'âge de 85 ans, à l'hôpital Begin de Saint-Mandé (Val de Marne).

Homme politique né le 9 octobre 1925, il fut député de 1958 à 1997, au sein du parti de l’UNR puis du RPR, et plusieurs fois ministre dans le gouvernement de Georges Pompidou, d’abord secrétaire d’État au logement (1966-1967), puis à l’économie et aux finances  (1967-1968) et enfin ministre de la jeunesse et des sports (jusqu’en juillet 1968). Au niveau local, il fut président du Conseil général du Val de Marne de 1970 à 1976 (seule période où le département fut à droite). Il était aussi fondateur de l’Association des maires d’Ile de France. Roland Nungesser avait été promu Commandeur de la Légion d’honneur par Henri Cuq, ministre délégué aux relations avec le Parlement, en 2007.

Au gouvernement, il s’investit particulièrement sur les questions du logement, participant à la réflexion sur les villes nouvelles, ainsi que sur celles du sport. Ancien commissaire général du Salon nautique international, il fonda le Conseil supérieur de la navigation de plaisance et des sports nautiques et en resta président d’honneur. En charge des questions d’environnement et d’écologie au sein du RPR, il fut président de la Société protectrice des animaux (SPA) de 1984 à 1988, puis président d’honneur. Au Parlement, il défendit la loi-programme sur les équipements sportifs et celle sur la protection de la Nature, s’engageant en faveur d’une Charte de l’animal. Il déposa aussi plusieurs propositions de loi jusqu’en1993, pour instaurer des exceptions justifiant la peine de mort, suite à l’abolition de celle-ci en 1981.

A Nogent sur Marne où il fut maire 36 ans, après avoir été quelques années premier adjoint de Charles Jobelin, Roland Nungesser a été acteur de l’importante transformation urbaine de la ville des années 1960 (place Leclerc, Corniche, pôle sportif près de la Marne, port de plaisance, Pavillon Baltard…). Il est aussi à l’origine de la fête du Petit vin blanc (une grande fête de rue qui se déroulait au mois de juin, avec défilé de chars fleuris dans la ville, feu d’artifice…).

Réactions à la mort de Nungesser

Plusieurs personnalités politiques locales ont immédiatement réagi au décès de l’ancien élu.
Jacques J-P Martin, maire de Nogent sur Marne, ancien maire adjoint de Roland Nungesser, a été s’incliner devant sa dépouille à l’hôpital a déclaré : « C’est une grande figure du gaullisme dont le souvenir restera dans la mémoire des Nogentais d’aujourd’hui et de demain. Il vient d’entrer dans l’histoire. »
Marie-Anne Montchamp, députée de l’ancienne circonscription de Roland Nungesser, et secrétaire d’Etat aux solidarités,  a de son côté rendu hommage à ce « gaulliste historique », « éminent parlementaire » et « maire visionnaire de Nogent-sur-Marne« .
Christian Favier, président communiste du Conseil général du Val de Marne, a également salué cet « homme profondément attaché à sa ville de Nogent et à son département », louant également son engagement dans le développement de l’équipement sportif au niveau national.
(Mise à jour, nouvelles réactions)
François Fillon, premier ministre,
a témoigné de sa tristesse dans un communiqué : » Tous ceux qui l’ont connu sur les bancs de l’Assemblée nationale se souviennent d’un parlementaire chevronné qui défendait ses convictions avec force et passion. Sous son impulsion, la France s’est engagée dans une politique d’équipements sportifs ambitieuse pour laquelle il aura su se montrer visionnaire.  »
Nicolas Sarkozy, président de la république, a présenté ses condoléances attristées à sa famille : « Roland Nungesser laissera le souvenir d’un serviteur intransigeant de la République et d’un redoutable débatteur au Parlement. »

Hommage à l’église Saint Saturnin

Un hommage solennel sera rendu à l’ancien maire, le mardi 5 avril après-midi, devant la mairie puis à  l’église Saint-Saturnin de Nogent sur Marne. Un registre de condoléances a également été ouvert dans le hall de la mairie. (voir billet détaillé à ce sujet)

A lire

Roland Nungesser a publié 3 livres :
Pour une nouvelle société : la révolution qu’il faut faire, Plon, 1970
Un nouveau cap pour la France, Plon, 1985
Du petit vin blanc au Palais-Bourbon, Albin Michel, 2003

A lire, voir ou écouter : Interviews de Roland Nungesser

Sur le logement : une interview (vidéo) sur sa politique du logement lors d’une visite des chantiers de Bordeaux (1967).
Sur les villes nouvelles mais aussi son parcours politique (il y raconte notamment, de manière vivante, sa première campagne des législatives et une mémorable réunion publique à Champigny sur Marne) :  une interview  (à lire) de Sabine Effosse
Emission Radioscopie de Jacques Chancel consacrée à Roland Nungesser (à écouter)
Humoristique : l’interview de Roland Nungesser par le chanteur Renaud (dans le cadre de l’émission du Grand Echiquier de Jacques Chancel)

Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement
et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

14 commentaires pour Disparition de l’ancien ministre et député-maire de Nogent sur Marne : Roland Nungesser
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *