Société | Nogent-Sur-Marne | 23/09/2011
Réagir Par

Emprunts toxiques : le maire de Nogent répond à l’opposition

Suite à la publication par le journal Libération d’un document faisant état des emprunts structurés (dits toxiques) contractés par les collectivités locales auprès de la banque Dexia, deux élus d’opposition, Michel Gilles et Marc Arazi, se sont inquiétés de la situation locale, réclamant des explications au maire de la ville, Jacques JP Martin, concernant l’emprunt souscrit à Nogent sur Marne (voir article d’hier à ce sujet). Le maire a répondu aujourd’hui publiquement en expliquant que le prêt dont il était question ne présentait aucun risque. Ci-suit l’intégralité de sa réponse suivie d’explications concernant les termes techniques.

« Face aux informations contenues dans l’article de Libération, je me dois de répondre à vos inquiétudes !
La meilleure façon de ne pas se laisser prendre par une nouvelle rumeur c’est entre autres de ne pas lire Libération et de ne pas considérer que ce qui est écrit dans ce quotidien ou ailleurs est à prendre pour argent comptant.
Le terme « toxiques » est plus qu’inapproprié pour l’emprunt municipal mentionné dans cet article.
Les conclusions sont au service d’un catastrophisme maladif qui ne peut qu’accentuer les incertitudes au niveau bancaire.
Je pensais que nous avions rassuré les membres du Conseil municipal à plusieurs reprises démontrant qu’aucun de nos emprunts présentait des risques particuliers. Celui mentionné par ce quotidien, contrairement aux affirmations, ne génère pas le surcoût annoncé. A titre indicatif, l’échéance de 2011 a été payée le 1er août dernier sur un taux fixe de 4,35 %.
Je souhaite rappeler une nouvelle fois que cet emprunt est renégociable à tout moment. C’est un taux fixe de 4,35 adossé à une barrière Euribor de 6,50. A ce jour, l’augmentation de l’Euribor est loin d’atteindre cette barrière de 6,50, ce qui nous donne les marges de manoeuvre suffisantes pour ne pas céder à la panique tout en restant vigilants. A titre indicatif, depuis 1999, et au plus fort de la crise de 2008, l’Euribor n’a jamais franchi la barrière des 5,50. Dans ce domaine, comme dans beaucoup d’autres, la certitude, c’est le bonheur des imbéciles !
La dette de la ville se porte bien, car elle a été sécurisée et son suivi par notre service financier est rigoureux. Pour le cas où certains en douteraient encore, au risque de les décevoir ou je l’espère de les rassurer, j’ai demandé que vous soit présenté lors de la prochaine commission des finances un résumé des emprunts en cours contractés par la ville sur des principes qui ont toujours exclu toute forme de spéculation refusant de subir en préservant notre pouvoir d’agir.
L’essentiel pour moi c’est de maîtriser son sujet !  »

Mais qu’est-ce donc que l’Euribor ?

L’Euribor est le taux d’intérêt moyen auquel les principales banques européennes se consentent des prêts en euro. Il existe plusieurs taux Euribor, en fonction de l’échéance qui peut aller de 1 semaine à 12 mois. (Pour les durées inférieures, au jour le jour, le taux utilisé est l’Eonia). Ce taux d’intérêt Euribor reflète ainsi le coût de l’argent en euros à une période donnée. Il s’agit d’un taux de référence et il est utilisé dans de nombreux produits financiers. Dans le produit dont il est question plus haut, le taux proposé reste fixe tant que le fameux Euribor reste inférieur à 6,50 %.  Le taux peut ensuite augmenter si l’Euribor dépassé les 6,50 %.

Comment évolue l’Euribor ?

Comme rappelé plus haut, il existe plusieurs taux Euribor et leur évolution diffère légèrement. Dans les années précédentes, l’Euribor a connu une baisse après la crise de 2001 avant de remonter fortement jusqu’en 2008 où le taux à 12 mois a dépassé les 5,5 % en octobre 2008 avant de rechuter fortement jusqu’à l’été 2010. Il a commencé à remonter progressivement depuis. Aujourd’hui, il se situe (en fonction de sa durée) dans une fourchette de 1% à 2%. (Voir graphique ci-contre, auteur : p. Lauppert pour WikipediaPour en savoir plus sur l’Euribor et voir les évolutions de cette gamme de taux dans le temps, voir l’un des sites dédiés à ce taux, Euribor Rates.

Voir aussi article détaillé sur la situation dans le Val de Marne.

Merci de votre lecture !

Nous mettons nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez contribuer à notre développement et notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

21 commentaires pour Emprunts toxiques : le maire de Nogent répond à l’opposition

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *