Société | Accueil Val de Marne (94) Nogent-Sur-Marne | 20/09/2011
Réagir Par

En route pour la Vélibienne

En route pour la Vélibienne
Publicité

Le dimanche 25 septembre, les vélibs envahiront les rues de la capitale. La mairie de Paris et ses partenaires fêtent le vélo avec la seconde édition de la Vélibienne. Au programme de cet après-midi: quatre parcours banalisés sur 15 km (Opéra, Bastille, Montrouge, le canal de l’Ourcq) avec une arrivée commune sur l’esplanade des Invalides.

Depuis le 15 juillet 2007, 100 000 cyclistes recourent chaque jour au Velib. La première édition de la Vélibienne avait été l’occasion de fêter l’anniversaire des stations extra-muros. Cette année, les parcours se sont recentrés sur Paris. trois trajets sur les quatre se situent à l’intérieur de la capitale.

Les départs seront donnés à 14h00 depuis les 4 points de départ :
-Pour le circuit Bastille : départ à la maison du Vélo au 37 boulevard Bourdon 75004 Paris
-Pour le circuit Opéra : départ à l’angle des Rue Daunou et Louis le Grand,
-Pour le circuit Montrouge : départ de la place des Etats-Unis
-Pour le circuit du canal de l’Ourcq : départ de la place de la Bataille de Stalingrad

Les participants encadrés par l’association Paris Rando Vélos rejoindront ensuite l’esplanade des Invalides après une randonnée d’environ 15 kilomètres. L’arrivée est prévue entre 15h30 et 16h00.

 

 

L’inscription pour participer à la course est gratuite sur le blog Vélib et moi. Le prix de la balade sera le même que lors d’une location de vélib (1euro les 30 min, 2euros l’heure). Attention, les 600 vélibs gratuits pour l’occasion ont déjà trouvé preneurs mais il reste possible de louer un Vélib dans les autres bornes au tarif habituel ou de participer à la course avec son propre vélo.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
Cet article est publié dans , , , , avec comme tags La Vélibienne, Paris, semaine 38,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi