Société | | 04/05/2011
Réagir Par

Fibre optique : mode d'emploi

Centres de vaccination à Nogent-Sur-Marne : Voir la page

Après avoir procédé au câblage, Orange est actuellement en cours de raccordement de la fibre optique à Nogent sur Marne, dans le cadre de son projet de déploiement du très haut débit sur 50 % de la ville. La balle est désormais dans le camp des copropriétés, intermédiaires indispensables pour faire installer la fibre dans les immeubles.

Seuls les immeubles de plus de 12 logements sont concernés

A noter que seules les résidences comprenant plus de 12 logements sont concernées dans un premier temps, l’offre commerciale pour les pavillons a été testée par Orange dans quelques villes mais n’est pas prévue pour l’instant à Nogent. L’Autorité de régulation des télécoms (Arcep) devrait toutefois finaliser prochainement ses recommandations concernant ce type d’habitat, ce qui incitera les opérateurs à proposer des offres dans les mois qui viennent.

Choisir l’opérateur d’immeuble

Concernant les immeubles de plus de douze logements, la première étape consiste à vérifier avec Orange (0800 38 38 84) si le bâtiment fait bien partie de la zone fibrée afin de pouvoir entamer la relation commerciale. Il convient ensuite de choisir l’opérateur d’immeuble, qui va amener la fibre jusque dans l’immeuble.  A Nogent, Orange a déployé son réseau le premier et est donc en bonne position mais selon les secteurs, il y a également une filiale de SFR qui a installé la fibre optique (du côté de la Corniche notamment) dans le cadre du projet Opalys du Sipperec (syndicat intercommunal en charge de ces questions). Il peut donc être intéressant de contacter plusieurs opérateurs pour connaître leurs propositions et leur programme de déploiement. Voir article recensant les offres fibre optique de chaque opérateur. L’opérateur d’immeuble retenu doit ensuite informer les opérateurs concurrents pour savoir si ces derniers souhaitent s’associer pour fibrer l’immeuble.

Signature d’une Convention de raccordement

Une fois l’opérateur d’immeuble retenu, une convention de raccordement entre la Copropriété et l’opérateur doit être signée, qui nécessite au préalable que le raccordement de l’immeuble à la fibre optique ait été mise à l’ordre du jour de l’Assemblée générale des copropriétaires. A noter que n’importe quel propriétaire peut réclamer que ce sujet figure à l’ordre du jour. Un locataire peut également l’exiger en le demandant à son propriétaire. En principe, le raccordement à la fibre optique est gratuit pour la copropriété. Voir le modèle de Convention de raccordement proposé par l’ARCEP.

Raccordement de l’immeuble

Une fois la convention de raccordement signée, l’opérateur d’immeuble, en partenariat éventuel avec d’autres opérateurs, installe la fibre optique dans l’immeuble, à chaque étage. L’opérateur d’immeuble dispose de 6 mois pour relier l’immeuble, une fois la Convention signée.

Raccordement des particuliers

Les particuliers peuvent ensuite souscrire une offre intégrant la fibre optique auprès de l’opérateur de leur choix, le l’opérateur ait participé ou non au raccordement de l’immeuble, à condition bien sûr qu’il souhaite répondre à la demande. L’opérateur final relie alors la fibre disponible à l’étage avec l’appartement du particulier.

Pour en savoir plus, télécharger le guide très pratique élaboré par l’ARCEP.

Voir précédents billets sur la fibre optique à Nogent.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Cet article est publié dans , avec comme tags , Nogent, opalys, Orange
Cet article est publié dans ,
18 commentaires pour Fibre optique : mode d'emploi
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi