Société | Val-de-Marne | 27/09/2011
Réagir Par

Grand Paris des logements : un projet de fonds pour doper les constructions

Grand Paris des logements : un projet de fonds pour doper les constructions

Le préfet de la Région Ile-de-France, Daniel Canepa, a annoncé ce mardi 27 septembre à l’occasion d’un séminaire sur les Contrats de développement territorial entre les collectivités et l’Etat (CDT) qu’un fonds pour encourager la construction de logements dans le Grand Paris serait présenté lors du débat budgétaire, rappelant qu’il s’agit, avec les transports, d’un des enjeux majeurs pour le développement régional.

« 70 000 logements par an en Ile de France : un objectif atteignable »

« La question du logement est fondamentale dans la construction du Grand Paris et sera au coeur des CDT« , a déclaré le préfet de région. « Aujourd’hui près de 40.000 logements sont construits par an en Ile de France alors que la loi sur le Grand Paris en impose 70.000, c’est un objectif à notre portée. A ce stade, nous avons territorialisé  ces objectifs de construction, l’étape qui s’annonce maintenant est la répartition de ces objectifs par commune« , a poursuivi Daniel Canepa.

Un bonus pour les signataires de Contrats de développement territorial

Le préfet a indiqué avoir travaillé cet été avec le député-maire du Perreux sur Marne (UMP) Gilles Carrez et le secrétaire d’Etat au Logement Benoist Apparu à la constitution d’un fonds qui encourage la construction de logements dans le Grand Paris. Le projet devrait être présenté cet automne au Parlement dans le cadre du débat sur la loi de finances. « L’idée est de donner un bonus financier aux communes signataires d’un CDT« , a détaillé M. Canepa.

17 projets en cours dans a région parisienne

Actuellement, 17 projets de CDT sont en cours d’élaboration et concernent plus de 140 communes. Ces CDT peuvent porter sur du développement économique, du logement, de l’aménagement urbain, des équipements, etc., et doivent faire l’objet d’une contractualisation entre les collectivités et l’Etat par le biais de la préfecture d’Ile-de-France.
Source AFP

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi