Société | Val de Marne | 01/02/2011
Réagir Par

Grand Paris Express : le dernier débat public

Publicité

Après 70 réunions qui ont attiré le chiffre record de 20 000 personnes un peu partout en Ile de France, le débat sur les projets de métro périphérique du Grand Paris se sont achevés hier soir au Palais des Congrès, dans un concert de louanges. Les élus, d'André Santini à Jean-Paul Huchon, se sont relayés pour saluer l'organisation et la qualité des réunions et se féliciter d'avoir abouti  à un accord entre Etat et région et au projet unique de Grand Paris Express.

Quelques voix dissonantes toutes fois, comme celle de l’élu écologiste Jean-Vincent Placé, regrettant la philosophie initiale d’Arc Express, exclusivement fondée sur le maillage fin des territoires, et celles d’élus ou représentants d’associations locales s’inquiétant que leur commune ait été oubliée sur le tracé, parfois un paquet de pétitions sous le bras pour faire passer leur message.

Questions autour de Marne la Vallée Disneyland et de la branche Est intermédiaire

Dans l’Est parisien, une personne s’est inquiétée de la desserte de Marne la Vallée Disneyland et une autre a demandé si le tracé proposé conjointement par les départements du Val de Marne et de la Seine Saint Denis était oui ou non acté. Concernant Marne la Vallée, le préfet de région, Daniel Canepa, a indiqué que de nouvelles dessertes seraient prévues en cas d’augmentation du nombre de voyageurs suite à l’ouverture du troisième site de Disneyland Paris, ceci dans le cadre d’une convention déjà signée il y a plusieurs mois. Concernant le tracé à l’Est, il a bien été confirmé qu’il y aurait une double boucle à l’Est, l’une Grand Est, l’autre plus proche de Paris – sans précision sur le tracé de cette dernière qui reste un enjeu de négociation entre les deux départements limitrophes. A l’Est toujours, Les maîtres d’ouvrage ont bien pris note du refus des maires de Saint-Maur des Fossés et de Nogent sur Marne d’accueillir une nouvelle gare sur leur territoire tout en laissant entendre que le passage par Saint-Maur sera difficile à contourner.

Rééquilibrage à l’Est

Au vu de l’état actuel du projet, l’Est parisien sort plutôt renforcé du débat, qui a gagné deux boucles alors qu’une seule était proposée au départ, tandis que la seconde boucle à l’Ouest – via Sacalay- se retrouve, elle, sur la sellette pour son format métro automatique. Reste bien sûr  à négocier de nombreux points de détail du tracé définitif. Les élus locaux se sont beaucoup investis dans les débats pour défendre les enjeux de leur territoire respectif et leur lobbying intensif se poursuivra désormais directement auprès des décideurs pour influer sur les derniers coups de crayon. Le président de séance de cette ultime réunion a également tenu à rappeler que toutes les remarques, même celles d’hier soir,  figureraient dans le rapport de synthèse, et que l’accord Etat-Région n’était qu’une contribution parmi les autres, même si elle pèse un peu plus lourd… Le rapport final sera rendu d’ici deux mois, le tracé définitif devrait être finalisé d’ici l’été et les premières études lancées avant la fin de l’année 2011.

 

 

Usagers, collectivités locales, entreprises : comment équilibrer le surcoût de fonctionnement ?

Côté financement, Etat et région se sont accordés sur la nécessité de s’inspirer du rapport du député Gilles Carrez pour équilibrer la charge du surcoût de fonctionnement entre usagers, collectivités locales et entreprises tandis que plusieurs présidents de chambres de commerce locales ont plaidé pour éviter d’alourdir la contribution des entreprises.

Voir tous les billets sur ce sujet.

Télécharger l'article au format PDF :
Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

3 commentaires pour Grand Paris Express : le dernier débat public
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi