Société | Nogent-Sur-Marne | 25/01/2011
Réagir Par

La Maison de l’emploi propose des conseils gratuits aux entreprises pour recruter et former

Publicité

La Maison de l'emploi et des entreprises des bords de Marne lance un service de conseil gratuit pour aider les sociétés de moins de 50 salarié à recruter, former et développer les compétences de leurs employés. Ce nouveau dispositif, appelé Réflexe RH, ne constitue pas un service de recrutement ni de mise en relation entre demandeurs d'emploi et entreprises, mais de conseil pratique dans les démarches à effectuer

(parcours administratif, adresses et contacts utiles, aide au montage de dossiers de financement…) pour réussir à franchir ces différentes étapes.

Pour mettre en place ce service, soutenu financièrement par l’Etat et le département, la Maison de l’emploi et des entreprises des bords de Marne, basée à Nogent (sur le site de l’Institut de formation INFA au 5 rue Anquetil) et qui couvre les villes de Nogent sur Marne, le Perreux, Champigny, Bry, Joinville, Villiers et Chennevières, s’est associée avec celle de Maisons Alfort, qui couvre également Saint-Maurice et Charenton. Ce dispositif Reflexe RH sera présenté en détail aux employeurs intéressés lors de deux petits-déjeuners. Le premier se tiendra le jeudi 3 février à 9 heures au Moulin Brulé de Maisons-Alfort (47 avenue Foch). Le second aura lieu le mardi 8 février 2011 à 8 heures à l’Hôtel Nogentel de Nogent sur Marne (8 rue du Port).
L’interlocutrice des entreprises pour ce service est Emmanuelle Crignon (06 27 23 40 39, maisondelemploi.ecrignon@yahoo.fr) .
Voir les autres articles liés à l’entreprise sur ce site.
Voir le site de la Maison de l’emploi et des entreprises des bords de Marne.

Télécharger l'article au format PDF :
Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi