Société | Val-de-Marne | 17/01/2011
Réagir Par

Souverainistes aux cantonales : le RPF crée sa fédération dans le 94 et y annonce plusieurs candidats. Accord RPF-URP. Naissance de l’UGR.

Le malheur des uns fait le bonheur des autres. Déçus du fonctionnement interne de leur parti et reprochant un manque de considération pour la base, une dizaine de militants de la fédération val de marnaise de Debout la République (DLR) ont quitté le mouvement de Nicolas Dupont-Aignan pour rejoindre le Rassemblement pour la France (RPF) de Nicolas Stoquer et constituer sa représentation dans le département. Ils ont également créé une association, l’UGR, l’Union Gaulliste et Républicaine, destinée à accueillir les militants souverainistes issus de différents partis. En parallèle, le RPF a signé un accord électoral avec l’URP, Union Républicaine Populaire, parti créé fin 2009 et présidé par le maire de Palavas les Flots, Christian Jeanjean (ex UMP), en vue des cantonales.

D’autres partis ou militants de partis devraient rejoindre cette alliance. Une réunion de travail rassemblant les instances dirigeantes de l’URP, le RPF et l’association UGR, s’est tenue samedi matin à Fontenay sous Bois. Pour les protagonistes de cette démarche, l’objectif est de fédérer les militants et candidats se réclamant du souverainisme. «Nous sommes majoritaires en France, depuis le résultat de référendum de 2005 à propose de la constitution européenne, nous ne devons pas avoir peur de nous affirmer !», a encouragé Jean-Louis Soulié, secrétaire général de l’URP. Un slogan commun, «Pour la France, tout simplement», a été adopté et un kit électoral (formation et communication) mis en place.

Une dizaine de candidats dans le Val de Marne

Concernant le Val de Marne, près de dix candidats devraient aller aux cantonales sous cette bannière commune. Christian Tollari se présentera à Fontenay sous Bois, Alain Le Bihan à Champigny, Jacky Habwax à Alfortville, Serge Leclerc à Villeneuve Saint Georges. D’autres personnes devraient se déclarer prochainement à Vincennes, Saint Maur, Créteil, Cachan, Villejuif, Choisy… Le mouvement ne pense pas investir de candidat à Nogent sur Marne mais en soutiendra peut-être un parmi ceux qui se présenteront.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
6 commentaires pour Souverainistes aux cantonales : le RPF crée sa fédération dans le 94 et y annonce plusieurs candidats. Accord RPF-URP. Naissance de l’UGR.
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi