Publicité
Publicité : Welcome94 - l'énergie d'entreprendre
Société | Val-de-Marne | 02/01/2011
Réagir Par

Les Verts Europe Ecologie visitent les SDF du Fort de Nogent

Suite à l’arrêté anti-mendicité pris par le maire de Nogent sur Marne en raison de l’hébergement de personnes sans domicile fixe par le Fort de Nogent (situé à Fontenay sous Bois), une délégation Verts Europe Ecologie,composée notamment du sénateur Jean Desessard et de la représentante locale Annie Lahmer, s’est rendue lundi dernier (27 décembre 2010) au Fort de Nogent

pour rencontrer les responsables du foyer géré par l’Armée du salut.

“Nous avons rencontré l’équipe d’encadrement qui compte plus d’une quarantaine de personnes ainsi que les représentants du Conseil de la Vie Sociale (composé de résidents élus) nouvellement mis en place. Depuis cinq ans, le centre accueille 160 résidents chaque hiver – hommes et femmes, jeunes et moins jeunes (le plus âgé a 80 ans) – quelles que soient leurs difficultés. Cette année, le centre a ouvert le 1er décembre et jusqu’à fin mars 2011 (au lieu de mi-octobre à fin mai). Il est à noter qu’en cinq ans, aucun incident survenu sur la voie publique n’est à imputer aux résidents du centre, d’autant que les commissaires de Fontenay-sous-Bois et de Nogent-sur-Marne entretiennent des relations privilégiées avec les responsables de l’Armée du Salut. Nous avons également constaté la présence de plus en plus de jeunes et de salariés. N’oublions pas que malgré le suivi social , à la fin de l’hiver, la plupart des résidents retourneront dans la rue : à quand la mise en œuvre d’une véritable politique contre les exclusions ?”, pointe Annie Lahmer. De son côté, le maire de Nogent sur Marne justifie son arrêté de manière préventive :
“Je souhaite donner les moyens d’intervenir à la police en cas de problème. Il n’y a eu qu’une dizaine d’interventions l’an dernier mais il en suffit d’une. Je protège d’abord mes concitoyens.  En parallèle, nous sommes solidaires de villes voisines comme Fontenay sous Bois et nous accueillons par exemple la Halte Fontenaysienne (accueil de jour des SDF) avec laquelle nous n’avons aucun souci. Mais les personnes hébergées au Fort de Nogent ont parfois des problèmes qui nécessitent un encadrement plus poussé qu’un SDF normal comme ceux que nous avons dans notre ville”, indiquait-il lors du Conseil municipal, interpellé sur cette question. Voir les précédents articles concernant l’hébergement de sans domiciles fixe au Fort de Nogent et l’arrêté anti-mendicité. Voir aussi billet sur l’organisation du centre d’hébergement du Fort de Nogent.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
8 commentaires pour Les Verts Europe Ecologie visitent les SDF du Fort de Nogent
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi