Société | Accueil Val de Marne (94) Nogent-Sur-Marne | 29/09/2011
Réagir Par

Master de pétanque : l’opposition tique sur l’addition

Le Pavillon Baltard accueillera en septembre 2012 la prochaine édition du Master de Pétanque, un tournoi organisé par l’agence Quarterback. La compétition se déroulera les 12, 15 et 16 septembre. D’autres activités pourraient être organisées en parallèle pour l’occasion.

Une compétition pour les 8-15 ans pourrait notamment être mise en place, en partenariat avec les villes jumelles de Nogent. Yverdon a  organisé une compétition de boules lyonnaises et apporterait ses compétences sur ce sport. D’autres activités auraient lieu durant la semaine, avant le Master,  pour faire découvrir la pétanque aux jeunes Nogentais. Ces activités associeraient les scolaires et les centres de loisir afin de s’inscrire dans le cadre du label « Ville amie des enfants » de Nogent sur Marne, a expliqué Bernard Rasquin, conseiller municipal délégué au sport. Pour l’occasion, il est aussi envisagé que l’animation sport en famille, qui consiste à proposer des activités sportives gratuites aux familles nogentaises un dimanche par mois, se déroule au Pavillon Baltard le dimanche 16 septembre.

Dans le cadre de cette manifestation, la ville de Nogent sur Marne mettra à disposition le Pavillon Baltard gratuitement, prendra en charge l’aménagement du terrain de jeu et son traçage, l’aménagement intérieur du pavillon Baltard et l’installation des gradins, les places de stationnement, la sonorisation de l’évènement, la surveillance du site et la restauration des joueurs et de l’encadrement durant la manifestation. La ville devra également s’acquitter de 47 000 € auprès de l’agence Quaterback, en qualité de partenaire local des masters de pétanque. L’agence Quarterback s’occupera pour sa part de la logistique humaine et de la communication, elle réalisera notamment un clip de promotion de la ville.  Afin de compenser une partie des dépenses, la ville fera appel à des sponsors pour l’aménagement du terrain (SNTPP), la sonorisation (Planche) et la restauration (Avenance) et demandera des subventions au Conseil général et au Conseil régional.
Cette délibération a suscité une vive réaction du côté du groupe Nogent avec vous dont les quatre membres ont voté contre. L’un de ses colistiers, Michel Gilles (du parti local Nogent Démocratie), a dénoncé cette dépense comme indécente dans le contexte budgétaire actuel : « On fait déjà beaucoup, entre la mise à disposition du Pavillon Baltard, l’aménagement, la sonorisation, restauration, etc. Et il faudrait en plus faire un chèque 47 000 € ? Cela frise le ridicule alors que l’on cherche des pistes d’économie budgétaire. Il doit être possible de trouver des sponsors. C’est indécent de dépenser autant d’argent de cette manière. »

Le maire, Jacques JP Martin, a tenté de rassurer l’élu en expliquant que certes l’opération ne serait pas à l’équilibre, mais que les sponsors devraient permettre de s’en rapprocher.Il a également rappelé que beaucoup de personnes pratiquent la pétanque, quelques 6 millions en France de manière occasionnelle et 2 millions de manière régulière.

Pour conclure, Estelle Debaecker a demandé s’il existait un label « ville ennemie des enfants » ?

Ecouter le débat sur ce sujet au temps 1h30 de l’enregistrement du Conseil municipal.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
17 commentaires pour Master de pétanque : l’opposition tique sur l’addition
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi