Société | Accueil Val de Marne (94) Val de Marne | 28/11/2011
Réagir Par

Montagne de déchets à Limeil : nouvelle condamnation du gérant

Patrick Bueno,  gérant de la société LGD (actuellement en liquidation judiciaire), responsable de l’accumulation de 150 000 m3 de déchets d’entreprises à Limeil-Brévannes, déjà condamné à 18 mois de prison avec sursis  (pour lesquels il avait fait appel) début juillet par le Tribunal administratif de Melun pour sa responsabilité dans cette affaire de pollution qui va coûter quelques 14 millions d’euros à l’Etat, a écopé ce lundi 28 novembre de six mois avec sursis pour fraude fiscale, par le tribunal correctionnel de Créteil.

Patrick Bueno, par ailleurs joueur de poker international, a été reconnu coupable d’avoir enfreint la réglementation sur la TVA concernant deux de ses sociétés et d’avoir soustrait à l’impôt environ 250.000 euros. Il lui resterait environ 100.000 euros à rembourser au fisc. Le parquet avait requis huit mois de prison dont quatre avec sursis. « Je prends des coups tous les jours », a réagi l’intéressé à la sortie de l’audience. Son avocat, Franck Iacovelli, collaborateur d’Olivier Pardo, a annoncé son intention de faire appel.

Selon une source proche du dossier,Patrick Bueno aurait « organisé son insolvabilité » et continuerait de mener grand train tout en affichant un très modeste patrimoine; une assertion formellement contestée par son avocat. Selon plusieurs sites spécialisés qui le présentent comme l’« un des meilleurs joueurs » de poker français, il a par ailleurs continué à participer à des tournois internationaux.
Source AFP

Voir les précédents articles sur cette affaire (le refus de la Seine et Marne n’accueillir les déchets, l’Etat qui veut faire payer les anciens clients de LGD, les conséquences en termes de pollution…)

 

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
Cet article est publié dans avec comme tags LGD, , , Patrick Bueno

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi