Société | Nogent-Sur-Marne | 15/01/2011
Réagir Par

Naissance d’un nouveau parti politique local : Nogent Démocratie

Publicité

Un nouveau parti politique local vient de voir le jour sous le nom de Nogent Démocratie. Il compte plusieurs membres de l'ancienne équipe Nogent avec vous ainsi que du MoDem ou des non encartés, et se revendique  comme une initiative  indépendante de la députée - secrétaire d'Etat, Marie-Anne Montchamp. Parmi ses premiers membres  :

des élus ou anciens supporters de la liste Nogent avec vous comme Michel Gilles et Michel Devynck – actuellement conseillers municipaux, Maire-Odile et Dominique Faure, Jean-François Lederff et Nadia Cosmao Dumanoir, des anciens du MoDem comme Philippe Joret, ou des personnes issues du monde associatif comme Jean Badoche, ancien président de l’Association des contribuables nogentais (ADCN) ou Michèle Grivaux, la présidente de ce nouveau mouvement. D’autres personnalités impliquées dans la vie nogentaise réfléchiraient également à rejoindre le mouvement.

2014, c’est déjà demain…

L’objectif de ce parti local, qui se veut à l’écart de toute formation nationale et clivage politique, est de construire un projet pour Nogent, en s’attaquant prioritairement aux grands dossiers d’urbanisme, notamment à l’élaboration du PLU, à la gestion du budget municipal, ainsi qu’à des questions de vie quotidienne comme les places en crèche. « Nous constatons que la plupart des promesses de campagne, comme le lancement du PLU par exemple,  n’ont guère avancé et que beaucoup de chantiers sont en suspens (ZPPAUP, projets immobiliers…). Notre souhait est de réfléchir à la cohérence d’ensemble de ces projets d’urbanisme car nous avons l’impression que les décisions qui sont prises n’ont pas de logique entre elles. Nous voulons également que les habitants soient écoutés lorsqu’ils donnent leur avis« , explique Dominique Faure. « Pour l’instant, nous nous réunissons toutes les deux semaines pour définir les grands axes de travail en permettant à chacun de s’exprimer et lancer des idées nouvelles, puis nous constituerons des sous-groupes thématiques. Le but est de construire un projet alternatif pour la ville d’ici à 2014″, détaille Michèle Grivaux.

Peut-être un candidat aux cantonales de 2011

Entre temps, d’autres échéances électorales auront eu lieu, à commencer par les cantonales, lors desquelles le mouvement embryonnaire pourrait bien investir un candidat. « Nous réfléchissons actuellement à cette perspective et devrions avoir décidé de notre stratégie pour les cantonales à la fin de la semaine prochaine« , indique Marie-Odile Faure. Statutairement, le mouvement est structuré autour de deux associations, Nogent Démocratie d’une part, présidée par Michèle Grivaux,  et l’association de financement de Nogent Démocratie, présidée par Dominique Faure.

 

 

Pour en savoir plus, voir le site Internet de Nogent Démocratie. Les militants de ce nouveau parti devraient également être sur le marché samedi matin (15 janvier) pour commencer à tracter.

Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

21 commentaires pour Naissance d’un nouveau parti politique local : Nogent Démocratie
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi