Société | Nogent-Sur-Marne | 18/05/2011
Réagir Par

Nomination de Pascal Craplet à la sous-préfecture de Nogent sur Marne

Publicité

Par décret du 17 mai 2011, Pascal Craplet vient d’être nommé sous-préfet hors classe de Nogent sur Marne, en remplacement de Olivier du Cray, nommé secrétaire général de la préfecture de Moselle.

Agé de 50 ans, Pascal Craplet a eu un parcours pré-ENA atypique, ne venant pas de Sciences Pos mais d’abord inscrit en kinésithérapie puis médecine puis sciences humaines à l’université avant d’intégrer l’Ecole nationale d’administration (Promotion Antoine de Saint Exupéry).

Pascal Craplet a ensuit exercé les fonctions de chargé de mission puis de chef de bureau à la préfecture de police de Paris (1994-1996), de directeur de cabinet du préfet du Gard (1996-1998), de secrétaire général de la préfecture du Jura (1998-2002), de directeur de cabinet du préfet de l’Essonne (2002-2005) et de secrétaire général pour l’administration de la police de Versailles (2005-2009) avant d’être nommé sous-directeur des affaires immobilières à la direction de l’évaluation de la performance et des affaires financières et immobilières au sein du ministère de l’intérieur jusqu’à sa nomination actuelle au poste de sous-préfet de Nogent sur Marne. Il a également été auditeur de la 18ème session nationale d’études de l’Institut nationale des hautes études de sécurité de 2006 à 2007.
La sous-préfecture de Nogent sur Marne, dépend, avec celle de l’Hay les roses, de la préfecture du Val de Marne dont le préfet est Pierre Dartout depuis décembre 2010.

 

 

Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi