Société | Accueil Val de Marne (94) Nogent-Sur-Marne | 30/08/2011
Réagir Par

Nouveaux regards sur la Grande Guerre à la Scène Watteau

Les artistes camoufleurs, le couple dans la guerre, les soldats non mutins face aux mutins, la lecture près du champ de bataille… A l’occasion de sa dixième édition, le Colloque historique des bords de Marne s’intéressera à la première guerre mondiale en proposant d’autres regards, moins coutumiers, sur cette période.

Cette manifestation organisée conjointement par les services d’archives de Nogent et du Perreux symbolise la volonté de valoriser un patrimoine historique commun aux deux villes qui n’en formaient qu’une seule avant la scission de 1897 et qui sont désormais à nouveau réunies en Communauté d’agglomération.

Cette journée sera présidée par l’historien Christophe Prochasson, directeur d’études à l’EHESS (Ecole des hautes études en Sciences sociales). Au programme : le vécu des soldats non mutins et leurs relations avec les mutins à partir du cas précis du 129ème régiment d’infanterie avec l’historienne Galit Haddad, le couple en France pendant la Grande guerre (séparation, distance, retrouvailles…) avec la doctorante Clémentine Vidal-Naquet, la lecture au front avec Benjamin Gilles, conservateur à la BDIC (Bibliothèque de documentation internationale contemporaine), l’art du camouflage et de ses ateliers avec Cécile Coutin, Conservateur en chef au département des Arts du spectacle à la Bibliothèque nationale de France, le rôle du cheval pendant cette guerre avec la doctorante Gene Tempest.

Plus localement, Vincent Roblin, directeur des archives du Perreux évoquera la destinée de l’Allemand Christian Lorenz, dans le cadre d’une réflexion sur les rumeurs et la représentation. A l’époque naturalisé Français et propriétaire d’une belle maison à Bry sur Marne, acquise grâce à son activité professionnelle de courtage en perles fines, Christian Lorenz dut soupçonné d’espionnage et dû s’exiler en Suisse où il mourut, ses biens français confisqués et sa villa rachetée par la ville de Bry. Enfin, Claire Aslangul-Rallo, maître de conférences à l’Université Paris IV Sorbonne, interviendra sur la représentation de la Grande Guerre chez les artistes allemands de la «génération perdue», entre fascination et tabous de la représentation.

Voir ci-dessous le programme détaillé de cette journée.

Informations pratiques
Samedi 24 septembre de 9h30 à 18h
Scène Watteau Place du Théâtre Nogent sur Marne (face à la station de RER E Nogent Le Perreux)
Entrée gratuite sur inscription des archives de Nogent ou du Perreux
Coordonnées du service des archives de Nogent sur Marne : archives@ville-nogentsurmarne.fr ou 01 43 94 95 94
Coordonnées du service des archives du Perreux sur Marne : vincent.roblin@agglo-valleedelamarne.fr ou 01 43 94 16 42

Programme

9h30 Accueil des participants

par Jacques J.-P. Martin, Président de la Communauté d’agglomération, Maire de Nogent-sur-Marne, et Gilles Carrez, Vice-Président de la Communauté d’agglomération, Député-maire du Perreux-sur-Marne.

Présidence : Christophe Prochasson, Directeur d’études à l’EHESS

L’épreuve du front

  • 10h00 Galit Haddad, Chercheuse associée au groupe AHMOC-CRH, EHESS. Mutins et non mutins : le cas du 129e Régiment d’Infanterie.
  • 10h30 Clémentine Vidal-NaquetDoctorante en histoire, EHESS. Le couple à l’épreuve de la Grande Guerre.

11h00 Discussion, pause

  • 11h30 Benjamin GillesConservateur à la BDIC. La lecture au front.

12h00 Discussion, pause

12h15 Déjeuner libre

Les moyens de la guerre

  • 14h30 Cécile Coutin Conservateur en chef à la BNF (Arts du spectacle).Le camouflage, une arme pour tromper l’ennemi. 
  • 15h00 Gene Tempest, Doctorante en histoire,  Université de Yale. Les chevaux de la Grande Guerre : vers une nouvelle histoire des  sensibilités du front

15h30 Discussion, pause

Rumeurs et représentation

  • 16h00 Vincent RoblinArchiviste de Bry-sur-Marne, du Perreux-sur-Marne et de la Communauté d’agglomération de la Vallée de la Marne. L’affaire Christian Lorenz. Être allemand à Bry-sur-Marne durant la Première Guerre mondiale.
  • 16h30  Claire Aslangul-Rallo, Maître de conférences, Université Paris IV Sorbonne, centre universitaire Malesherbes UFR d’études germaniques. Mises en images de la Grande Guerre chez les artistes allemands de la « génération perdue », entre fascination et tabous de la représentation.

17h00  Discussion, pause

17h30 Conclusion

 

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Un commentaire pour Nouveaux regards sur la Grande Guerre à la Scène Watteau
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi