Société | Val de Marne | 06/10/2011
Réagir Par

Orly : un homme tué par balles

Publicité

Un jeune homme de 29 ans a été tué par balles mercredi à Orly-Ville (Val-de-Marne) par des malfaiteurs qui ont pris la fuite dans deux voitures. Touchée à la jambe, la victime a été transportée à l'hôpital, pour y décéder peu avant minuit. Quelques heures plutôt pourtant, une source policière avait indiqué que ses jours n'étaient pas en danger. Rien n'indique pour l'instant si cet homme avait ou non des antécédents judiciaires.

Lire aussi : fusillade du 23 novembre 2012, 5 victimes

Les faits se sont déroulés vers 22 heures dans un quartier HLM de la ville et seraient « apparemment liés à un règlement de comptes », a ajouté une seconde source policière, selon qui plusieurs coups de feu auraient été échangés.

La victime a été touchée à la jambe et portait des « plaies saignantes » à la poitrine. Selon des témoins, deux voitures auraient quitté les lieux après les échanges de coups de feu et plusieurs douilles ont été retrouvées sur place.

 

 

Peu après les faits, un rassemblement a eu lieu dans la cité, suivi de légères échauffourées avec les forces de l’ordre qui ont eu recours au flash-ball pour disperser la foule.
Source AFP

Télécharger l'article au format PDF :
Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Cet article est publié dans avec comme tags Blessé par balles, , ,
9 commentaires pour Orly : un homme tué par balles
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi