Société | Nogent-Sur-Marne | 07/06/2011
Réagir Par

Quartier du port : la résidence pour jeunes actifs confirmée

Les travaux concernant la nouvelle résidence pour jeunes actifs devraient commencer incessamment dans le quartier du port (27-33, rue Hoche), la garantie d’emprunt par la ville et la cession du terrain à la SAIEM (Société d’économie mixte de la ville) moyennant 390 000 € ont été votées en conseil municipal le 6 juin dernier.  

Cette résidence qui comprendra 95 studios en logement très social sera réservée aux jeunes travailleurs et gérée par l’ALJT (Association pour le logement des jeunes travailleurs).  Ce projet en discussion depuis début 2009 avait à l’époque suscité des débats concernant la hauteur des bâtiments (voir billet de l’époque).

Débat sur la proximité avec l’ancienne école Marie Curie

Lors du Conseil municipal d’hier, c’est de la proximité avec l’école Marie Curie, qui fait actuellement l’objet d’un chantier de décontamination, que le conseiller municipal Marc Arazi s’est inquiété, donnant lieu à petite passe d’armes avec le maire. Ce dernier a essayé sans succès de rassurer l’élu en lui indiquant que des mesures avaient été prises en 1996 montraient qu’il n’y avait pas de radon.  Marc Arazi a réclamé des mesures plus récentes, ce à quoi Jacques JP Martin a répondu que le radon ne poussait pas ni ne sautait les barrières et que, si les mesures prises en 1996 démontraient qu’il n’y avait pas de radon, il n’y avait aucune raison qu’il y en ait actuellement. La discussion s’est ensuite envenimée quelques instants. (Ecouter le débat entre le temps 0h24:20 et le temps 0h36:00).

7 commentaires pour Quartier du port : la résidence pour jeunes actifs confirmée
  • Il n’en n’a pas marre Mr Arazi? le roquet qui ne veut pas lacher son os . Tout devient prétexte pour faire entendre sa voix .Il est vrai qu’il n’a que ça à faire . mais occuper le terrain ne lui a pas spécifiquement porté chance avec ses 500 voix aux cantonnales. C’est désolant d’avoir déployé tant d’énergie

  • @1 Nogentais
    Quelle vulgarité, quel mépris, quelle arogance, quel manque de respect dans vos propos concernant Mr ARAZI, qui, en tant que Médecin, connait certainement mieux que vous les problèmes de santé.
    En ce qui concerne les élections, il y a eu les cantonales, mais d’autres élections arrivent. Affaire à suivre, avec probablement beaucoup de surprises !!!!….

  • @france bleue : je réfute vos affirmations , ni vulgarité ni mépris ni arrogance,ni manque de respect dans ce propos il s’agit simplement de mettre en evidence un état de fait .d’être factuel En outre Afficher son titre de médecin aujourd’hui est du plus bel effet quand on parle d’environnement certes , mais ne vous place pas en situation de supériorité pour autant . je vous conseille par ailleurs la chanson de Jacques Dutronc , l’opportuniste , à méditer

  • @ Nogentais
    Mr ARAZI se situe dans une action positive qui vise à entraver le développement anarchique des antennes-relais.
    En cela, il se réfère à de nombreuses organisations nationales et internationales qui ne disent pas des sottises, que je sache, mais qui ont, bien au contraire, le souci de protéger la sécurité des enfants et aussi des adultes accro à la prolifération incontrôlée des ondes électromagnétiques.
    Il est bon de réfléchir à tout cela.
    Quant à l’opportunisme, il s’agit d’une maladie endémique bien connue d’un certain milieu politique.

  • Précision à mon commentaire n°5, qui tombe sous le sens :
    « nombreuses organisations nationales et internationales » MEDICALES.
    @nogentais
    Traiter Mr ARAZI de « roquet qui ne veut pas lâcher son os » ?
    Vous réfutez mes affirmations ?
    Nogentais ne relie pas ses commentaires.
    Les mêmes propos seraient tenus à l’encontre de J.JPMARTIN, Maire de NOGENT. Que se passerait-il ?… Je ne veux même pas y penser !!!!…

  • Le cout d’une étude du sol n’est rien comparé au prix d’un ensemble immobilier. Autant le faire maintenant que de dire dans 10ans :  » Zut, on doit fermer la RJAM, nous ne sommes pas dans les normes » !!!! Même si je ne suis pas toujours d’accord avec M. Arrazi, il a tout à fait raison sur ce point ! Le principe de precaution doit valoir. « Nogentais » accepterait-il d’acheter un pavillon pour vivre à cette endroit sans certitudes ? Ce serait bien étonnant… et légitime !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *