Société | Nogent-Sur-Marne | 07/12/2011
Réagir Par

Stationnement : le ras-le-bol des habitants

Publicité

Une antienne revient à chaque rencontre de quartier à Nogent sur Marne : le stationnement. Une question qui, avec les problèmes de poubelles et les nouveaux projets urbains suscitant  curiosité ou appréhension, semble constituer la principale motivation des citoyens pour se déplacer dans ces réunions. Encore hier soir, à la rencontre du quartier Plaisance (secteurs de la Mairie et des maréchaux), les interventions de la vingtaine de riverains présents se sont succédées sur ce même thème.

Les problèmes évoqués sont variés : pour un riverain de la rue de Coulmiers, il faudrait alterner le côté autorisé du stationnement, imparti du même côté depuis 30 ans. Un habitant de la rue du Maréchal Fayolle déplore pour sa part  l’impossibilité de se garer suite à des suppressions de places et nouvelles constructions. Conséquence :  les voitures stationnent sur sur le trottoir et ce-sont les piétons qui sont obligés de marcher dans la rue.

Dans le quartier du Port en revanche, une riveraine se réjouit de l’installation de places de parking près du club de tennis, permettant de libérer des places aux alentours. Les riverains s’exaspèrent aussi des personnes qui disposent d’un garage mais préfèrent se garer dans la rue par facilité ou pour le transformer en pièce habitable, opération tentante en raison du prix du foncier.

Le problème n’est bien sûr pas spécifique à Nogent sur Marne. La densification de la petite couronne et l’usage de l’automobile font de plus en plus mauvais ménage. Pour rappel : plus de la moitié des foyers nogentais possèdent une voiture et près d’un tiers des foyers en possèdent deux ou plus (source INSEE).

 

 

A moyen terme, se profilent à l’horizon des transports publics plus pratiques (amélioration du RER A, création d’un métro périphérique avec le Grand Paris Express) et le développement de systèmes de voitures en libre-service comme Autolib, lancé depuis de le début de la semaine, qui pourraient contribuer à réduire les besoins d’automobile individuelle. En attendant, le sujet risque bien de nourrir encore de nombreuses réunions de quartier…

Voir précédents articles sur les questions de stationnement à Nogent

Télécharger l'article au format PDF :
Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

21 commentaires pour Stationnement : le ras-le-bol des habitants
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi