Santé | Accueil | 19/06/2012
Réagir Par

15 cas de tuberculose dépistés au lycée Delacroix

15 cas de tuberculose dépistés au lycée Delacroix

Le dépistage systématique de la tuberculose organisé au lycée Eugène-Delacroix de Maisons-Alfort (Val-de-Marne), où un élève avait contracté la maladie en début d’année, n’était pas vain. Quinze cas y ont été diagnostiqués, a indiqué mardi l’Agence régionale de santé (ARS) d’Ile-de-France à l’AFP.

“Au 15 juin, date de la fin du dépistage au sein de l’établissement, 1.226 personnes (lycéens et personnel de l’établissement) ont participé au dépistage. Au 19 juin, la tuberculose a été diagnostiquée chez 15 personnes”, a précisé l’ARS.

Après la découverte d’un cas de tuberculose chez un élève, un premier dépistage avait été réalisé entre février et avril au lycée  à Maisons-Alfort. Il avait mis en évidence cinq autres cas dans le lycée et deux à l’extérieur, chez des personnes ayant été en contact avec le malade. Un deuxième dépistage avait été lancé fin mai.

Les personnes atteintes d’une tuberculose active doivent prendre un traitement antibiotique de six mois. Pour celles souffrant d’une tuberculose latente, le traitement est de trois mois.

Si le nombre de cas de tuberculose a diminué au cours des dernières années en Ile-de-France (1.912 cas en 2010, contre 3.157 cas en 2.000), le taux d’incidence des cas déclarés dans la région est nettement plus élevé que la moyenne nationale (16,3 cas pour 100.000 habitants en IDF contre 8,1 pour 100.000 en France).

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Cet article est publié dans avec comme tags , Lycée Eugène Delacroix, , Santé, Tuberculose

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi