Élections | Accueil Val de Marne (94) Val de Marne | 07/05/2012
Réagir Par

Cinq circonscriptions UMP placent Hollande en tête

Cinq circonscriptions UMP placent Hollande en tête
Publicité

Rien ne dit qu’elle se confirmera aux élections législatives des 10 et 17 juin 2012, en raison de l’ancrage local des députés, mais une vague rose a recouvert le Val de Marne en ce second tour tour du scrutin présidentiel. Cinq des sept circonscriptions UMP du département ont en effet placé François Hollande en tête des suffrages. 

(Télécharger directement les résultats par circonscription sous format Excelsous format PDF.)

Les deux circonscriptions UMP qui offrent le meilleur score à François Hollande sont  deux anciens fiefs de la gauche : la 7e (ancienne douzième) qui comprend Thiais, L’Hay les Roses, Rungis, Fresnes…  et la 3e (Villeneuve Saint Georges, Villeneuve le Roi et les communes du plateau briard).Dans la 7e, dont le député est Richard Dell Agnola (maire de Thiais et député depuis 2001), François Hollande a rallié 58 % des suffrages. Dans la 3e, dont le député est Didier Gonzalès (maire de Villeneuve le Roi et député depuis 2007), le nouveau président a obtenu 56,3%.

Vincennes passe à gauche

Les trois autres circonscriptions qui placent le PS en tête de ce second tour de l’élection présidentielle sont d’ordinaire ancrées à droite. Il s’agit de la 6e, qui comprend Vincennes, Saint Mandé et Fontenay. Cette circonscription dont le député est Patrick Beaudouin, a donné 52,76% à François Hollande. Un score qui s’explique en partie par le basculement à gauche de la ville de Vincennes (50,26 %) et par le fort score du candidat socialiste à Fontenay (près de 62%).

La 8e circonscription, dont l’actuel député est Michel Herbillon, donne une très légère avance au candidat socialiste (50,15%) en raison du basculement à gauche de Joinville le Pont (52%) et de Maisons Alfort.

Enfin, la 5e (dont l’actuel député est Gilles Carrez) donne également une légère avance de François Hollande avec 50,66% des voix. Dans cette circonscription pourtant, les 3 villes ancrées à droite (Nogent, le Perreux et Bry) ont attribué en moyenne plus de 56% de leurs suffrages à Nicolas Sarkozy, mais les 3 cantons de Champigny font contrepoids avec  près de 65% de leurs voix pour le PS.

Il s’agit bien sûr des résultats de l’élection présidentielle, qui ne présagent pas forcément du scrutin des législatives, nettement pus impacté par l’ancrage local des candidats, souvent maires de leur commune.

Seules les 1ère et 4e circonscriptions, celle du député-maire de Saint Maur, Henri Plagnol) et celle du député-maire de Villiers sur Marne Jacques-Alain Bénisti, restent majoritaires pour Nicolas Sarkozy, avec respectivement 52,47% et 51,37%.

Les quatre circonscriptions de gauche confortent pour leur part leur avance, donnant chacune plus de 65% de leurs suffrages au candidat socialiste.

(Télécharger directement les résultats par circonscription sous format Excelsous format PDF.)

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Cet article est publié dans avec comme tags Politique
6 commentaires pour Cinq circonscriptions UMP placent Hollande en tête
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi