Manifestation | Accueil Val de Marne (94) Bonneuil-sur-Marne | 02/06/2012
Réagir Par

500 manifestants contre l’usine de bitume

500 manifestants contre l’usine de bitume

Environ 500 personnes ont manifesté samedi dans le Val-de-Marne contre l’ouverture prévue en juillet d’une centrale d’enrobage de bitume du groupe Eiffage dans le port de Bonneuil, a-t-on appris samedi de sources concordantes.

L’usine, dont la construction s’est achevée en avril, doit tourner à plein régime dès le mois de juillet, a expliqué à l’AFP Sylviane Turri, porte-parole du collectif T’Air Eau.

Les riverains membres de ce collectif « s’alarment et se mobilisent pour leur santé, leur environnement et leur cadre de vie », face « aux risques que représente l’implantation d’une usine d’enrobés à chaud en zone dense urbaine », expliquent-ils dans un communiqué de presse.

« L’usine effectue actuellement des essais. Les riverains en subissent les premières nuisances: les odeurs de bitume et de soufre s’infiltrent à l’intérieur des maisons les plus proches », dénonce encore ce communiqué.

Par ailleurs, l’usine est « très proche de trois gros établissements scolaires, qui accueillent plus de 1.600 élèves », s’inquiète Sylviane Turri.

Une réunion avec des riverains et des élus, le Port Autonome de Paris et le groupe Eiffage, a eu lieu jeudi à la préfecture du Val-de-Marne.

« Cette centrale d’enrobage (…) est en phase de tests initiaux depuis le mois d’avril 2012. Elle fait l’objet de plaintes environnementales de riverains qui se plaignent de nuisances olfactives depuis le début de ces tests », détaille la Préfecture dans un communiqué.

« Il a été décidé qu’un test de production en continu sur une journée serait réalisé par Eiffage (…) afin d’établir ou d’infirmer le lien de causalité entre l’activité de production de la centrale et les nuisances », souligne encore la Préfecture.

Selon le collectif, 52.000 habitants vivent dans un rayon de 2 kilomètres, sur six communes. Environ 500 d’entre eux ont manifesté samedi entre Saint-Maur-des-Fossés, Sucy-en-Brie et Bonneuil-sur-Marne.

Voir précédents articles sur le sujet.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
2 commentaires pour 500 manifestants contre l’usine de bitume
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi