Faits divers | Accueil Val de Marne (94) Le Perreux-sur-Marne | 20/07/2012
Réagir Par

6 mois ferme pour les complices du voleur retrouvé noyé dans la Marne

6 mois ferme pour les complices du voleur retrouvé noyé dans la Marne
Publicité

Le tribunal correctionnel de Créteil a condamné jeudi à six mois d’emprisonnement ferme et quatre mois avec sursis, pour des faits notamment de vol aggravé et recel, les deux complices de l’homme retrouvé noyé mercredi dans la Marne, après avoir voulu échapper à la police.

Agés de 18 et 29 ans et originaires de Vitry-sur-Seine (Val-de-Marne), les deux complices et amis de ce trentenaire, habitant de Gentilly (Val-de-Marne), sont apparus abattus face au tribunal, l’air absent, ne répondant que par bribes aux questions de la présidente.
« Franchement j’ai rien à dire, Madame », a marmonné le plus âgé des deux, un ferrailleur à qui il est reproché d’avoir été le chef de cette équipée funeste. « J’ai rien à dire, moi », a également répondu le plus jeune, étudiant en bac professionnel de commerce.

Le plus âgé des deux prévenus avait reconnu devant les enquêteurs être venu pour dépouiller une voiture, a rappelé la présidente. Les deux autres étaient chargés de faire le guet. A l’arrivée de la brigade anti-criminalité (BAC), peu après 02H00 mercredi, sur ce parking du Perreux-sur-Marne (Val-de-Marne), les trois hommes se sont enfuis avant de se réfugier sur un quai voisin. L’un d’eux a été retrouvé caché dans des buissons, l’autre immergé dans l’eau. Le troisième s’est jeté à l’eau pour fuir et s’est rapidement trouvé en difficulté dans le courant. Un policier de la BAC s’est alors déshabillé pour tenter de le récupérer mais le suspect a disparu dans le courant. Il a été retrouvé noyé par les pompiers après 04H00.

L’avocat des deux hommes, Me Jean-Christophe Tymoczko, a souligné que « ces deux-là ne veulent pas se défendre, ils sont effondrés. (…) Ils se sentent évidemment responsables de la mort de leur ami ». « Ils m’ont donné le même mot, +dérisoire+, que celui que vous avez utilisé, Madame le président, lorsque vous avez résumé le dossier ».

 

 

Le parquet a requis, à l’encontre du plus âgé des deux, huit mois d’emprisonnement ferme et 1.500 euros d’amende, et, à l’encontre du plus jeune, six mois d’emprisonnement avec sursis et 1.000 euros d’amende.

Le parquet de Créteil a confié à l’Inspection générale des services (IGS), la police des polices, une enquête sur les circonstances du décès.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi