Environnement | | 29/11/2012
Réagir Par

Aéroport d’Orly : Daniel Guérin plaide la cause des riverains auprès du ministre

Aéroport d’Orly : Daniel Guérin plaide la cause des riverains auprès du ministre
Centres de vaccination à Orly : Voir la page

Conseiller général et régional MRC de Villeneuve le Roi et Ablon sur Seine, Daniel Guérin a plaidé la cause des riverains de l’aéroport d’Orly auprès du ministre délégué aux transports, Frédéric Cuvillier, pendant près d’une heure ce mercredi 28 novembre. 

A l’ordre du jour des revendications : la limitation du nombre de mouvements aériens (décollage ou atterrissage) à 200 000 par an, l’élargissement du périmètre éligibilité pour l’aide à l’insonorisation et le remboursement des frais à 100%, et une meilleure répartition des retombées économiques et fiscales entre les communes riveraines de l’aéroport, alors que ce sont actuellement les communes qui souffrent le plus des nuisances aériennes (Ablon, Villeneuve St Georges et Villeneuve le Roi) qui bénéficient le moins des recettes indirectes de cet équipement.

A l’automne, l’annonce de travaux de modernisation de l’aéroport d’Orly (voir le nouvel aéroport d’Orly en images) avait suscité la fronde de plusieurs élus et associations de riverains, lassés de voir dépassé le quota annuel de mouvements officiellement recommandé et inquiets à la perspective d’une augmentation du trafic. Le vote du Sdrif (Schéma directeur régional d’Ile de France) qui n’a pas précisé noir sur blanc la limitation à 200 mouvements par an, n’a pas rassuré non plus. En pleine polémique sur le nouvel aéroport Notre Dame des Landes, la question aéroportuaire n’est pas prête de s’envoler.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Aucun commentaire pour Aéroport d’Orly : Daniel Guérin plaide la cause des riverains auprès du ministre
    Ajouter une photo

    N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    A lire aussi