Élections | Val-de-Marne | 23/04/2012
Réagir Par

Analyse comparée 2007-2012 et Val de Marne – National

Analyse comparée 2007-2012 et Val de Marne – National

(Mis à jour et chiffres rectifiés) Par rapport aux résultats France entière, le Val de Marne présente quelques spécificités. La hausse du PS et du Front de Gauche y est plus marquée, ainsi que la baisse de l’UMP et du MoDem. Le Front National, bien qu’en progression, réalise des scores nettement plus faibles qu’au niveau national. Le vote écologiste reste quant à lui assez stable, un peu meilleur qu’au niveau national.

Les disparités entre les villes plutôt cossues de l’Est du département, au vote plus stable, et les communes du Sud (Valenton, Villeneuve Saint Georges, Villeneuve le Roi) se creusent. Ces dernières voient notamment fortement progresser le vote frontiste. Retour en détail sur les variations 2007/2012 de ce premier tour du scrutin présidentiel, et sur les variations entre le Val de Marne et le reste de la France.

 

(Télécharger le tableau comparatif 2007/2012 dans le Val de Marne,version PDF ou version Excel)

En Hausse partout : Front de gauche et Front National

Le Front de Gauche progresse partout (de 5,61 à 16,67 points)  mais la comparaison n’est pas tout à fait évidente car seul se présentait le PCF en 2007, avec Marie-Georges Buffet. Jean-Luc Mélenchon gagne plus de 10 points dans 26 communes. Il progresse de 10,95 points au niveau du département et de plus de 15 points dans 4 villes : Ivry-sur-Seine + 16,67 points ; Orly + 15,83 points ; Gentilly + 15,44 points et Vitry-sur-Seine  + 15,10 points. Le Front de Gauche dépasse l’UMP dans 10 villes : Ivry-sur-Seine, Valenton, Gentilly, Arcueil, Villejuif, Vitry-sur-Seine, Orly, Bonneuil-sur-Marne, Choisy-le-Roi et Villeneuve-Saint-Georges. Il fait son meilleur score à Ivry sur Seine (25,45%) et Valenton (24,48%), et son plus faible à Saint Mandé (6,30%). Par rapport au niveau national, le Front de Gauche obtient de meilleurs résultats dans le Val de Marne (dont le Conseil général a une majorité communiste) avec 14,00% contre 11,11% sur l’ensemble de la France.

Le Front National progresse partout (de 1,77  à 8,52 points). Son résultat départemental, 11,86%, est néanmoins nettement inférieur au score national qui est de 17,90%. Et sa progression par rapport à 2007 y est également plus faible avec 4,55 points de plus contre 7,46 points au niveau national.

Marine Le Pen dépasse Nicolas Sarkozy à Valenton et Villeneuve Saint Georges. Elle gagne plus de 5 points dans 24 villes et progresse de plus de 7 points dans 7 communes : Ablon-sur-Seine + 8,44 points ; La Queue-en-Brie + 7,57 points ; Limeil-Brévannes + 7,33 points ; Villeneuve-le-Roi + 7,37 points, Mandres les Roses +7, 13 et Villecresnes +7,04. Le Front National dépasse également les 16% dans 8 villes : Ablon-sur-Seine 18,93%; Villeneuve-le-Roi 18,85 % ;  ; Villeneuve-Saint-Georges 18,02% ; Villecresnes 16,80% ; Périgny sur Yerres 16,69%, Noiseau 16,60%, Mandres les Roses 16,44% et Limeil-Brévannes 16,23%. La ville dans laquelle le parti progresse le moins est Saint Mandé (1,77 points) où il fait son plus mauvais score, ainsi qu’à Vincennes (moins de 7 %).

En hausse presque générale : le PS

Le PS progresse partout. Sur l’ensemble du département, il progresse de 3,93 points à 32,93% (contre 28,63% au niveau national où la progression par rapport à 2007 n’est que de 2,76 points).

Dans douze villes du Val de Marne, le PS progresse de plus de 5 points par rapport à 2007 et il progresse de plus de 6 points à Chennevières.  François Hollande ne passe la barre des 40 % que dans une ville, Cachan (40,04%) mais comptabilise également plus de 39% des voix dans trois autres communes : Orly : 39,01% ;  Créteil : 39,08% et Valenton : 39,17%. Sa plus faible progression est à Arcueil : +à,44% et ses scores les plus faibles  se trouvent à Ormesson :20,83% et Santeny :18,43%.

Stable : Europe Ecologie Les Verts

Le vote Europe Ecologie est plus difficile à comparer. Si l’on additionne les voix de Dominique Voynet (Les Verts) et celle de José Bové (mais cette addition est imparfaite car José Bové incarnait aussi une gauche radicale qui s’est retrouvée chez Mélanchon cette année), pour les comparer à celles d’Eva Joly en 2012, les résultats sont assez stables par rapport à 2007. Eva Joly récolte plus de 3% des suffrages dans 8 villes (Vincennes, Arcueil, Fontenay-sous-Bois, Ivry-sur-Seine, Gentilly, Joinville-le-Pont, Le Perreux-sur-Marne et Cachan) et fait son meilleur score à Vincennes (4,02%) suivi d’Arcueil (3,68%) dont le maire, Daniel Breuiller, est écologiste. Par rapport au national, le score d’Eva Joly est un peu meilleur dans le Val de Marne, avec 2,63% contre 2,31%.

En baisse partout : UMP et MoDem

L’UMP baisse dans toutes les villes du Val de Marne,  soit 5,25 points sur l’ensemble du département, avec 26,57% des suffrages. Au niveau national, l’UMP comptabilise 27,18% et ne chute que de 4 points par rapport à 2007.

Dans le détail, Nicolas Sarkozy perd plus de 5 points dans 32 villes sur 48. La seule ville où il perd moins de 2 points est Saint Mandé (-1,04). Il perd en revanche près de 9 points à Villeneuve Saint Georges et Ablon sur Seine.

L’UMP  affiche toutefois quelques beaux scores et dépasse les 40% dans trois communes : Saint-Mandé : 46,37% ; Santeny : 45,62% et Ormesson-sur-Marne 41,53%. Il fait son plus mauvais score à Valenton (12,58%)

La chute la plus spectaculaire est celle du MoDem qui baisse partout de 9 à 15 points, soit 10,89 points à l’échelle du département avec 8,87% des suffrages contre 9,13% au niveau national.

Le parti de François Bayrou dépasse néanmoins les 10% dans 15 villes, et affiche son meilleur score au Plessis-Trévise (13,83%), seule commune du département à avoir un maire MoDem, Jean-Jacques Jégou. Il fait également 13,05% à Vincennes. C’est à Valenton qu’il affiche le plus faible score avec 4,46% des voix.

(Télécharger le tableau comparatif 2007/2012 dans le Val de Marne,version PDF ou version Excel)

 

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi