Réagir Par

CDT: l’accord-Cadre des Boucles de la Marne signé

CDT: l’accord-Cadre des Boucles de la Marne signé
Publicité

L’accord-cadre du futur contrat de développement territorial des villes de Villiers, Bry, Champigny sur Marne et Chennevières  (Val de Marne) a été signé ce mercredi 21 mars 2012, en présence de tous les représentants officiels de l’Etat et des collectivités locales concernées*.Ce document dessine les grandes lignes des projets urbains, économiques et culturels qui accompagneront la construction des futures gares de Bry/ Champigny/ Villiers (interconnectée avec le RER E) et de Champigny centre (à la jonction des lignes rouge et orange du Grand Paris Express, voir carte ci-dessous), permettant à tous les habitants du secteur de trouver une gare dans un rayon de 500 mètres.

450 emplois générés par le site de maintenance et de remisage

Le développement des entreprises est l’un des principaux objectifs de ce CDT, en particulier sur le secteur de l’ex-Voie de Desserte Orientale. En particulier, le site a été retenu pour abriter le futur site de maintenance et de remisage (SMR) du Grand Paris Express ainsi qu’un poste de commande, un investissement de 250 millions d’euros qui générera 450 nouveaux emplois.

Développer la filière éco-construction et éco-mobilité

Cette installation s’inscrit aussi dans une perspective de développement thématique autour des activités d’éco-mobilité et d’éco-construction, qui s’appuieront à la fois sur les filières de formation spécialisée proposées par l’Université Paris Descartes qui ne sera plus qu’à une station,  mais aussi sur un projet de campus de formation aux métiers de la ville durable qui pourra prendre place sur une emprise de 3 hectares à la limite entre Champigny sur Marne et Chennevières. Ce campus intégrera un pôle de ressources et un centre de formation à destination des entreprises et des salariés dans le secteur du transport, de l’éco-construction et de l’énergie. D’autres projets entrepreneuriaux dans le domaine de l’énergie, du climat (carbone, génie civil, géothermie), de l’eau et des déchets bénéficieront d’un accompagnement à la création. Ces nouvelles activités compléteront celles des entreprises déjà présentes dans les secteurs de l’image (INA), de l’énergie, (Air Liquide), du tourisme et de la culture.

 

 

655 logements par an

En termes de construction de logements, les objectifs fixés par le futur CDT ont été établis à 655 logements par an pour l’ensemble des quatre communes.

*Maurice Leroy, ministre de la ville; Daniel Canepa, Préfet de la Région Ile de France; Etienne Guyot, Président du Directoire de la Société du Grand Paris; Pierre Dartout, Préfet du Val de Marne; Christian Favier, Président du Conseil Général du Val de Marne; René Dessert, Président de la Communauté d’Agglomération du Val de Marne; Jean Pierre Spilbauer, Maire de Bry sur Marne; Dominique Adenot, Maire de Champigny sur Marne; Bernard Hammerle, Maire de Chennevières sur Marne et Jacques Alain Benisti ont signé l’accord cadre.

Télécharger l’intégralité de l’accord cadre.

Lire aussi article sur les CDT dans le Val de Marne.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi