Législatives 2012 | Val-de-Marne | 07/06/2012
Réagir Par

Comprendre les 11 circonscriptions du Val de Marne

Comprendre les 11 circonscriptions du Val de Marne

Comment ont été établies les 11 circonscriptions du département ? A quoi correspondent-elles ? Quels sont leur population et leur nombre d’électeurs? Quel a été l’impact du redécoupage électoral de 2010 dans le Val de Marne. Précisions pratiques.

Le Val de Marne compte 1 331 443 habitants répartis géographiquement dans 49 cantons. (les cantons ne correspondent pas forcément aux communes, certaines communes peuplées comptent jusqu’à 4 cantons tandis que certains petits bourgs du plateau briard sont rassemblés dans un seul canton) C’est à partir des cantons que sont constituées les circonscriptions. Chacune est représentée par un député qui siège à l’Assemblée Nationale (il y a au total 577 députés). Le député représente une circonscription ancrée sur un territoire géographique précis mais son rôle n’est pas de gérer les affaires locales comme le maire ou le conseiller général. Il examine, propose et vote les lois au niveau national, à l’instar des sénateurs qui siègent au Sénat. Dans le département, 11 circonscriptions ont été constituées à partir de ces 49 cantons, contre 12 avant le redécoupage de 2010.

Le redécoupage de 2010

Ce redécoupage avait pour objectif de rééquilibrer le poids démographique de chaque circonscription au niveau national et d’intégrer les Français vivant à l’étranger. Les nouvelles circonscriptions comptent désormais environ 125 000 habitants chacune contre 108 000 avant le redécoupage.

Dans le Val de Marne, l’ancienne 7e circonscription, qui regroupait les villes de Nogent sur Marne, Joinville le Pont ainsi que les cantons de Champigny Ouest et Saint-Maur Ouest a disparu, ses cantons étant répartis entre la 1e (qui récupère Champigny Ouest et Saint-Maur Ouest), la 5e (qui récupère Nogent) et la 8e (qui récupère Joinville). L’ancienne députée de la 7e, Marie-Anne Montchamp, s’est vue investie par l’UMP dans l’une des nouvelles circonscriptions des Français de l’étranger, celle du Bénélux.

Les villes découpées

Sur les 47 communes du département, 4 sont découpées entre plusieurs circonscriptions
A Champigny, 3 cantons (Nord, Centre et Est) sont rattachés à la 5e circonscription (avec Nogent, le Perreux et Bry) tandis que le canton Ouest est rattaché à la 1e (avec St Maur, Bonneuil et Créteil Nord).
Créteil Nord est dans la 1e tandis que le reste de la ville (cantons Ouest et Sud) est rattachée à la 2e (qui comprend aussi Choisy le Roi et Orly).
Vitry sur Seine est également découpée en deux. Vitry Est et Ouest font partie de la 9e (avec Alfortville) tandis que Vitry Nord est dans la 10e (avec Le Kremlin, Gentilly Est et Ivry sur Seine)
Enfin, Gentilly est séparée entre un canton Est, rattaché à la 10e, et un canton Ouest, partie prenante de la 11e (avec Arcueil, Cachan et Villejuif).

Les 11 circonscriptions en détail

(voir aussi tableau de correspondance villes/circonscriptions)

Première circonscription

La 1ère circonscription du Val de Marne comprend les cantons de Bonneuil-sur-Marne (commune de Bonneuil), Champigny-sur-Marne Ouest, Créteil Nord, Saint-Maur-des-Fossés Centre, Saint-Maur-des-Fossés Ouest et Saint-Maur-la-Varenne (soit toute la ville de Saint Maur). Avant le redécoupage électoral, cette circonscription ne comprenait pas Champigny Ouest ni Saint Maur Ouest.
Population légale 2009 : 133 621
Nombre d’électeurs (au 29/02/2012) : 84475
Député sortant : Henri Plagnol (UMP), maire de St Maur

Deuxième circonscription

La 2ème circonscription du Val de Marne comprend les cantons de Choisy-le-Roi (commune de Choisy), Créteil Ouest, Créteil Sud, Orly (commune d’Orly). Cette circonscription n’a pas fait l’objet de modification suite au redécoupage de la carte électorale.
Population légale 2009 : 127 313
Nombre d’électeurs (au 29/02/2012) : 65 997
Député sortant : Laurent Cathala (PS), maire de Créteil

Troisième circonscription

La 3ème circonscription du Val de Marne comprend les cantons de Villeneuve le Roi (communes d’Ablon sur Seine et de Villeneuve le Roi), de Villeneuve Saint Georges (Sud et Ouest de Villeneuve Saint Georges), de Valenton (communes de Valenton et de Villeneuve Saint Georges Nord Est), de Villecresnes (communes de Mandres-les-Roses, Marolles-en-Brie, Périgny, Santeny et Villecresnes) et de Boissy-Saint-Léger (communes de Boissy et de Limeil Brévannes). Cette circonscription n’a pas fait l’objet de modification suite au redécoupage de la carte électorale.
Population légale 2009 : 128 358
Nombre d’électeurs (au 29/02/2012) : 71 849
Député sortant : Didier Gonzales (UMP), maire de Villeneuve le Roi

Quatrième circonscription

La 4ème circonscription du Val de Marne comprend les cantons de Villiers sur Marne (communes de Villiers et du Plessis Trévise), de Chennevières-sur-Marne (commune de Chennevières), d’Ormesson-sur-Marne (communes d’Ormesson, Noiseau et La Queue en Brie) et de Sucy-en-Brie (commune de Sucy). Cette circonscription n’a pas fait l’objet de modification suite au redécoupage de la carte électorale.
Population légale 2009 : 117 165
Nombre d’électeurs (au 29/02/2012) : 72 591
Député sortant : Jacques-Alain Bénisti (UMP), maire de Villiers sur Marne

Cinquième circonscription

La 5ème circonscription du Val de Marne comprend les cantons de Bry-sur-Marne (commune de Bry sur Marne et canton de Champigny Nord), Champigny Centre, Champigny Est, Nogent-sur-Marne (commune de Nogent) et Le Perreux-sur-Marne (commune du Perreux). Avant le redécoupage électoral, cette circonscription ne comprenait pas Nogent Sur Marne.
Population légale 2009 : 138 357
Nombre d’électeurs (au 29/02/2012) : 87 534
Député sortant : Gilles Carrez (UMP), maire du Perreux

Sixième circonscription

La 6ème circonscription du Val de Marne comprend les communes de Fontenay sous Bois (cantons de Fontenay Est et Ouest), Saint-Mandé (Commune de Saint Mandé) et Vincennes (cantons de Vincennes Est et Ouest). Cette circonscription n’a pas fait l’objet de modification suite au redécoupage de la carte électorale.
Population légale 2009 : 125 843
Nombre d’électeurs (au 29/02/2012) : 79 849
Député sortant : Patrick Beaudouin (UMP), maire de St Mandé

Septième circonscription

La 7ème circonscription du Val de Marne comprend les cantons de Chevilly-Larue (communes de Chevilly et Rungis), Fresnes (commune de Fresnes), L’Hay-les-Roses (commune de L’Hay) et Thiais (commune de Thiais). La nouvelle 7ème circonscription correspond à l’ancienne 12ème, la 7ème ayant disparu suite au nouveau découpage de la carte électorale. Il n’y a pas de modification en revanche par rapport à l’ancienne 12ème.
Population légale 2009 : 110 147
Nombre d’électeurs (au 29/02/2012) : 64 223
Député sortant : Richard Dell’Agnola (UMP), maire de Thiais

Huitième circonscription

La 8ème circonscription du Val de Marne comprend les cantons de Charenton-le-Pont (communes de Charenton et Saint-Maurice), Joinville-le-Pont et la commune de Maisons-Alfort (cantons de Maisons-Alfort Nord et Sud). Avant le redécoupage électoral, cette circonscription ne comprenait pas Joinville le Pont.
Population légale 2009 : 114 655
Nombre d’électeurs (au 29/02/2012) : 75 524
Député sortant : Michel Herbillon (UMP), maire de Saint-Maurice

Neuvième circonscription

La 9ème circonscription du Val de Marne comprend la commune d’Alfortville (cantons Alfortville Nord et Sud), ainsi que les cantons de Vitry-sur-Seine Est et Ouest (le canton Vitry Nord est rattaché à la 10e circonscription). Cette circonscription n’a pas fait l’objet de modification suite au redécoupage de la carte électorale.
Population légale 2009 : 99 845
Nombre d’électeurs (au 29/02/2012) : 54 280
Député sortant : René Rouquet (PS)

Dixième circonscription

La 10ème circonscription du Val de Marne comprend les cantons du Le Kremlin-Bicêtre (communes du Kremlin et de Gentilly Est), de Vitry-sur-Seine Nord et la commune d’Ivry-sur-Seine (cantons Est et Ouest). Cette circonscription n’a pas fait l’objet de modification suite au redécoupage de la carte électorale.
Population légale 2009 : 125 883
Nombre d’électeurs (au 29/02/2012) : 65 089
Député sortant : Pierre Gosnat (PCF), maire d’Ivry sur Seine

Onzième circonscription

La 11ème circonscription du Val de Marne comprend les cantons d’Arcueil (communes d’Arcueil et Gentilly Ouest), Cachan, Villejuif Est et Villejuif Ouest. Cette circonscription n’a pas fait l’objet de modification suite au redécoupage de la carte électorale.
Population légale 2009 : 110 256
Nombre d’électeurs (au 29/02/2012) : 61 464
Député sortant : Jean-Yves le Bouillonnec (PS), maire de Cachan

Voir aussi :

Législatives 2012 dans le Val de Marne : candidats, campagne, résultats, analyses

 

les variations du taux d’électeurs en fonction des circonscriptions

(tableau de correspondance villes/circonscriptions)

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
4 commentaires pour Comprendre les 11 circonscriptions du Val de Marne
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi