Publicité
Publicité : Ordival 94
Entreprises | Orly | 17/07/2012
Réagir Par

Corsair International soigne son look et sa stratégie

Corsair International soigne son look et sa stratégie
Publicité

La compagnie aérienne Corsair International, basée à l’aéroport d’Orly  (Val de Marne) a inauguré lundi 16 juillet au matin son premier A 330-200 reconfiguré, entièrement relooké de l’habitacle à la coque extérieure. La compagnie qui dessert en vols réguliers les Caraïbes, les Antilles, l’Océan indien, une partie de l’Afrique et de l’Amérique du Nord, a en effet changé de nom de baptême, passant de Corsairfly à Corsair International.

Derrière ce changement logo, c’est aussi une nouvelle stratégie de compétitivité que Corsair est en train de déployer pour retrouver la prospérité. Cette entreprise familiale corse des années 80, reprise par le groupe Nouvelles Frontière lui-même racheté en 2002 par le groupe allemand TUI (un ancien fleuron industriel de la métallurgie qui a réussi sa conversion totale dans le tourisme), peut certes s’appuyer son puissant actionnaire qui pèse pas loin de 20 milliards de dollars de chiffre d’affaires, mais doit retrouver l’équilibre pour rester en lice.

Dans le rouge depuis plusieurs années, la compagnie a souffert de la crise, de la montée des prix du carburant et de la concurrence accrue concernant les vols vers les Antilles, avec notamment des opérateurs low-cost comme XL Airways, propriété de la banque d’investissement islandaise Straumur Investment bank, qui a annoncé il y a quelques jours le lancement de nouvelles lignes vers la Martinique et la Guadeloupe à prix cassé (en dessous de 400 euros l’aller-retour contre 700 euros en moyenne).

Recentrage des activités et reconfiguration de la flotte

Pour affronter l’adversité, Corsair International a fait l’objet d’une recapitalisation en cours de 300 millions d’euros de la part TUI, et d’un plan de départ d’un peu moins de 400 salariés. Ceci dans le cadre du plan Takeoff 2012 qui prévoit également une nouvelle stratégie sous la houlette de son président, Pascal de Izaguirre, également à la tête de l’ensemble de la filiale française du groupe Nouvelles Frontières.

La compagnie a d’abord supprimé quelques destinations, ne desservant plus au Canada que la ville de Montréal et arrêtant les vols vers Israël, le Kenya et la République dominicaine pour se concentrer notamment vers les Antilles françaises. Elle s’est aussi recentrée sur sa plate-forme d’Orly en organisant l’acheminement de ses clients de province par la SNCF grâce à un partenariat avec la compagnie ferroviaire, ceci afin d’éviter les vols avec escale. Pour optimiser le remplissage des avions, Corsair a noué un partenariat avec Air Caraïbes concernant la desserte des Antilles.

C’est aussi dans le cadre de ce plan Takeoff 2012 que la flotte a évolué. 3 des 6 Boeing B747-400 vont ainsi être remplacés par 2 Airbus A330-300, neufs et plus économiques. Les 5 autres avions de sa flotte, 3 B747-400 et 2 A330-200 vont être pour leur part entièrement configurés, à l’image du premier A330-200 relooké.

La coque passe du bleu au blanc. Seul l’empennage est désormais habillé du bleu plus sombre du nouveau logo de Corsair International. A l’intérieur, le nombre de sièges a été revu à la baisse afin de gagner en confort d’assise (passant de 323 à 304 sur les A330-200 et de 582 à 533 sur les B747-400). Les zones dédiées à la clientèle premium sont en revanche agrandies (12 de plus sur les Airbus et 8 de plus sur les Boeing). Tous les sièges de l’habitacle redessiné sont dotés d’écrans tactiles.

Au-delà du confort, du nouveau design des avions et de l’apport des nouvelles technologies en termes de sécurité, le processus d’achat a également été facilité avec un nouveau site Internet optimisé pour trouver les meilleurs prix et permettant de réserver des produits en duty free à bord de l’avion en bénéficiant de réductions allant jusqu’à 40%. Il est aussi possible de s’enregistrer soi-même en ligne 24 heures avant le départ, de choisir son siège, et d’imprimer sa carte d’embarquement voire même de la télécharger sur son smartphone.

Objectif : retrouver l’équilibre d’ici 2014

Un dispositif complet dont le président de la compagnie s’est montré confiant sur le fait qu’il portera ses fruits, alors que le taux de remplissage de plusieurs destinations s’est déjà amélioré. « On maintient un objectif d’un retour à l’équilibre à la fin de l’exercice 2013-2014, c’est-à-dire à fin septembre 2014« , a-t-il indiqué lors de la conférence de presse destinée à présenter l’Airbus relooké. « On a eu un premier semestre difficile compte tenu de la hausse du carburant. Mais on a pris des mesures, on a réagi très vite« , a-t-il insisté. Un second A330-200 modernisé entrera en service à la fin août, suivi des trois Boeing au rythme d’un tous les deux mois. Les deux nouveaux Aribus A330-300 sont prévus d’ici la fin de l’année.

Corsair International en chiffres
Filiale de l’opérateur allemand TUI, la compagnie aérienne pèse un peu moins d’un demi-milliard d’euros de chiffre d’affaires. Elle emploie 1460 personnes et transporte 1,3 millions de passagers par an grâce à des vols réguliers vers les Caraïbes – Fort-de-France, Pointe-à-Pitre -l’Océan Indien – La Réunion, l’Ile Maurice, Mayotte, Madagascar – l’Afrique – le Sénégal – l’Amérique du Nord – le Canada et la Floride.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

5 commentaires pour Corsair International soigne son look et sa stratégie
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi