Publicité
Publicité : Ordival 94
Fibre optique | Val de Marne | 25/04/2012
Réagir Par

Coup d’accélérateur sur très haut débit

Coup d’accélérateur sur très haut débit
Publicité

Le SIPPEREC, syndicat intercommunal dédié notamment aux nouvelles technologies, vient de conclure un accord avec l’opérateur Numéricable pour moderniser le réseau câblé déjà existant dans 27 communes du Val de Marne afin d’accéder au très haut débit. Objectif : 360 000 foyers reliés à la fibre optique d’ici 2014.

La modernisation des installations s’effectuera en deux temps. Les villes déjà câblées récemment dans le cadre d’une précédente concession concernant le périmètre dit de la plaque sud du Sipperec (Arcueil, Bry-sur-Marne, Bonneuil-sur-Marne, Champigny, Chevilly-Larue, Choisy-le-Roi, Fontenay-sous-Bois, Gentilly, Ivry-sur-Seine,  Maisons-Alfort, Orly, Villejuif et Vitry-sur-Seine) seront modernisées en premier lieu et devraient bénéficier du très haut débit (100 Mbits/seconde) d’ici cet été, soit 162 000 foyers.

Les autres communes du Sipperec concernées par cet accord, dont les contrats câbles ont été repris en gestion plus récemment par le syndicat intercommunal ou qui disposent d’installations moins récentes, seront modernisées progressivement d’ici la fin 2014. Il s’agit des communes de Cachan, Fresnes, L’Hay les Roses, Le Kremlin Bicêtre, Le Perreux sur Marne, Saint-Maur des Fossés, Rungis et Marolles en Brie.

Dans le cadre d’un autre projet, Opalys, trois autres villes du Val de Marne font également l’objet d’un câblage partiel de fibre optique : Nogent sur Marne, Villeneuve le Roi et Thiais.

Financement partiel par le Conseil général

En termes de financement, Numéricable investira sur ses fonds propres dans les zones très denses.  Le Conseil général du Val de Marne paiera pour sa part 5 millions d’euros pour la couverture des zones qui ne sont pas classées comme très denses par l’Arcep, ceci pour ne pas creuser la fracture numérique.

Par ailleurs, le Conseil général a voté le 2 avril dernier le principe d’une délégation de service public (DSP) du très haut débit qui concernera en priorité les sites publics (collèges, lycées, musées, services municipaux et départementaux, hôpitaux…), les zones d’activité et les communes des zones non denses dans lesquelles les opérateurs privés n’ont pas du tout prévu d’investir, comme les communes du Plateau briard. (Voir l’article complet sur ce projet)

Raccordement à la fibre optique mode d’emploi

Comme la loi l’exige, les réseaux seront ouverts à tous les opérateurs télécoms souhaitant commercialiser leurs services. Des accords ont déjà été signés dans ce sens avec Bouygues Télécom, Darty Télécom et Auchan Télécom.

Une fois l’opérateur retenu par les clients finaux, une convention de raccordement entre la copropriété de l’immeuble et l’opérateur devra être signée, qui nécessite au préalable que le raccordement de l’immeuble à la fibre optique ait été mis à l’ordre du jour de l’Assemblée générale des copropriétaires. A noter que n’importe quel propriétaire peut réclamer que ce sujet figure à l’ordre du jour. Un locataire peut également l’exiger en le demandant à son propriétaire. En principe, le raccordement à la fibre optique est gratuit pour la copropriété.
Pour en savoir plus, voir la Convention de raccordement type proposée par l’Arcep.

 

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Un commentaire pour Coup d’accélérateur sur très haut débit
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi