Réagir Par

Créteil :une infirmière jugée pour fraude de 450 000 euros à la Sécu et abus de faiblesse

Une infirmière libérale est poursuivie à Créteil pour une série d’actes frauduleux, dont la surfacturation de soins, ayant causé un préjudice de 450.000 euros au détriment de la Caisse primaire d’assurance-maladie (CPAM) du Val-de-Marne. Cette femme de 46 ans est également soupçonnée d’abus de faiblesse envers une patiente qu’elle hébergeait à son domicile, et de blanchiment pour avoir réinvesti le produit de ses fraudes dans différents biens immobiliers et notamment le restaurant de son fils.

La prévenue, qui conteste catégoriquement les faits, doit comparaître le 16 mars devant le tribunal correctionnel de Créteil. L’enquête, menée par le parquet de Créteil, a été ouverte après un signalement de la CPAM qui s’étonnait de l’activité de l’infirmière qui officiait notamment dans des maisons de retraite à Sucy-en-Brie et Limeil-Brévannes. “Si on additionnait tous les actes médicaux qu’elle était censée accomplir, elle aurait travaillé plus de vingt-quatre heures par jour”, a indiqué une source judiciaire.

Selon l’enquête, l’infirmière aurait entre 2007 et 2012 sur-facturé de nombreux actes de soins quand elle ne les inventait pas. Elle aurait également conservé certaines cartes Vitale de ses patients “pour établir les factures chez elle”, d’après la source judiciaire.
Les enquêtes n’ont pas pu remonter avant 2007 en raison de la prescription“, selon cette source. La prévenue aurait également profité de l’état de santé défaillant d’une de ses patientes, âgée de 90 ans, pour la persuader de quitter sa résidence et l’héberger à son domicile “sans prévenir les membres de sa famille”, d’après cette source.

L’infimière se serait alors vu remettre de nombreux chèques par sa patiente et était sur le point de le lui faire signer un mandat de protection future au nom de son compagnon, qui lui aurait permis de gérer son patrimoine à sa place. “Cette femme âgée était bien traitée mais l’infirmière était en train lui vider ses comptes“, selon la source judiciaire.
AFP

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Cet article est publié dans , avec comme tags CPAM, , Fraude sociale, Infirmière, , Santé, Sécurité sociale
Aucun commentaire pour Créteil :une infirmière jugée pour fraude de 450 000 euros à la Sécu et abus de faiblesse
    Ajouter une photo

    N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    A lire aussi