Société | | 21/12/2012
Réagir Par

Débat sur la modification du Plan d’occupation des sols

Le Conseil municipal du 21 décembre a acté une modification du Plan d’occupation des sols (POS) actuel de Nogent sur Marne concernant quatre emplacements dans la ville. Un sujet d’urbanisme sensible qui a donné lieu à un important débat, notamment en raison de la réflexion actuelle sur le PLU (Plan local d’urbanisme) qui doit remplacer ce POS. Les conseillers d’opposition ont en effet réclamé d’attendre les orientations du PLU, actuellement en pleine refonte, pour modifier le POS. Détail des modifications et échanges.

Les modifications en question
Pour précision, les deux premières donnent lieu à des modifications simplifiées du POS, les deux suivantes des modifications non simplifiées, qui donneront lieu à une enquête publique.

162 Grande rue

Au niveau du 162 grande rue, le terrain concerné est de 1500M2 et il devait initialement être réservé à un équipement petite enfance. La modification consiste à lever cette obligation pour pouvoir y construire logements et commerces.
La ville a justifié ce choix en indiquant qu’une crèche avait déjà été construite à proximité, derrière la mairie, et qu’il était donc plus judicieux de combler cette dent creuse de commerces et logements. Estelle Debaecker (groupe Nogent avec vous) a approuvé en indiquant que c’est elle qui avait réservé cet emplacement lorsqu’elle était maire afin de ne pas démolir l’hôtel particulier qui s’y trouvait, mais que celui-ci avait été détruit depuis car tombé en ruine. Michel Gilles (Nogent Démocratie) et Marc Arazi (Nogent c’est Maintenant) se sont opposés à cette modification en arguant qu’il était dommage de continuer à changer les règles du POS au jour le jour sans  logique urbaine d’ensemble, insistant sur la nécessité de s’accorder au préalable sur les grandes orientations via le nouveau PLU en cours d’élaboration.

Square Walter

Le square Walter se trouve au croisement des rue Paul Bert et des Héros Nogentais, il se trouve sur un site de 600 m2 qui comprend aussi des logements d’urgence. La modification consiste à lever l’obligation de réserver cette parcelle à un espace vert. Sur ce point, le maire a toutefois indiqué qu’il n’entendait pas supprimer le kiosque existant mais simplement pouvoir rénover et agrandir les logements d’urgence. Un projet de partenariat est en cours avec l’association SNL (Solidarités Nouvelles pour le Logement), association qui finance des logements passerelle et accompagne les résidents le temps qu’ils retrouvent une solution d’habitat pérenne.

Modification des carastériques de la zone UF (activités)  pour permettre la création d’une résidence sociale d’accueil des élèves de l’INFA

L’INFA est un Institut de formation situé rue Anquetil, en place des anciens laboratoires Merck. La modification du POS consiste à changer les caractéristiques de la zone UF (zone destinée à pérenniser l’implantation d’activités dans un site donné) en permettant également la construction de logements pour les usagers de ces activités. Environ 140 studios seront créés.

Modification des règles d’alignement boulevard de Strasbourg

Actuellement, les nouvelles constructions du boulevard de Strasbourg doivent respecter un retrait de 5 mètres par rapport au trottoir – lorsque les terrains ont une profondeur de plus de 20 mètres. Cette disposition était à l’origine destinée à un éventuel agrandissement de la route. La modification consistera au contraire à aligner les constructions afin d’éviter les décalages, à la fois pour des raisons esthétiques et parce que cela nuit à la visibilité des commerces. Cette modification a suscité un important débat. Marc Arazi a insisté sur la nécessité d’attendre la modification du PLU pour modifier cette règle d’urbanisme fondamentale. Michel Gilles a également pointé le caractère structurant du boulevard et la nécessité d’attendre les orientations du PLU et du CDT (Contrat de développement territorial, en savoir plus sur le CDT  Nogent), avant de statuer sur de telles modifications. Jean-René Fontaine a défendu au contraire l’urgence de ces décisions en raison de projets en cours qui ne peuvent pas attendre l’achèvement du PLU. William Geib (PS) et Estelle Debaecker (Nogent avec vous) ont insisté sur l’aspect paysager du boulevard pour conserver ces règles de retrait.

 

 

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Cet article est publié dans avec comme tags , Modifications du POS, Nogent, , POS, Stalingrad
14 commentaires pour Débat sur la modification du Plan d’occupation des sols
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi