Société | Nogent-Sur-Marne | 15/05/2012
Réagir Par

Encore quelques places disponibles à l’AMAP Choeur Bio

Publicité

C'est déjà la sixième saison pour l'AMAP (Association pour le maintien d'une agriculture paysanne) Choeur Bio,  dont le principe est de mettre en lien des habitants de la ville avec un paysan qui vient chaque mercredi déposer des paniers de légumes et des oeufs. Les paniers sont réservés à l'avance pour quelques mois, ce qui permet à la ferme de s'organiser pour cultiver ses légumes et par exemple de recruter une personne. 

Les paniers se composent de cinq à sept légumes différents, ainsi que d’œufs. Le panier entier, au prix de 18 €, est d’un volume suffisant pour la consommation en légumes de 2 adultes et 2 enfants en moyenne (12 œufs compris). Un demi-panier (9 €), avec 6 œufs, est proportionnel pour 2 adultes.  La distribution a lieu tous les mercredis entre 19h et 20h à Nogent sur Marne au Pavillon Trudelle, 4 rue de la Mairie (derrière la Mairie de Nogent sur Marne). Les contrats avec le paysan s’entendent généralement pour une période de 6 mois, qui est renouvelée à chaque fois.La nouvelle saison démarrera le mercredi 23 mai jusqu’au 31 octobre 2012.

Pour en savoir plus, voir l’article détaillé sur l’AMAP Choeur Bio et sur les paysans de Picardie qui y sont associés. Voir aussi directement le site de l’association.

Quelques familles ayant déménagé, il reste quelques places. Les inscriptions auront lieu sur place au pavillon Trudelle, 4 rue de la Mairie à Nogent sur Marne les mercredi 16 et 23 mai de 19h à 20h. contact mail : amapnlp@gmail.com

 

 

Télécharger l'article au format PDF :
Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi