Réagir Par

Expulsion annulée pour deux lycéens sans papiers

Deux lycéens sans-papiers du Val-de-Marne qui étaient menacés d’expulsion ont reçu l’assurance jeudi de la préfecture du Val-de-Marne qu’ils ne seraient pas reconduits à la frontière, a annoncé le syndicat CGT Educ’Action, dans un communiqué.

« La préfecture s’est engagée à lever immédiatement les mesures de refus de séjour et à leur remettre rapidement un récépissé autorisant à travailler, en attendant que lui soient fournies des pièces complémentaires permettant la délivrance d’une carte de séjour +vie privée et familiale+ », a assuré le syndicat.

Mamadou Sissoko, élève à Choisy-le-Roi, et Sinaly Fofana, lycéen à Créteil, avaient tous les deux reçu des Obligations de quitter le territoire français (OQTF) après avoir vu leur demande de titre de séjour rejetée, selon la CGT qui avait appelé à un rassemblement devant la préfecture jeudi après-midi. D’après le syndicat, M. Sissoko, qui doit passer le bac en juin, réside en France avec sa famille qui est, elle, en situation régulière. Quant à M.
Fofana, il vit à Créteil, notamment avec sa soeur, de nationalité française.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
Cet article est publié dans , avec comme tags CGT Educ'Action, , , Education, OQTF,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi