Réagir Par

Fontenay sous Bois : David Dornbusch exclu du PS

Fontenay sous Bois : David Dornbusch exclu du PS
Publicité

La Fédération du parti socialiste du Val-de-Marne  a indiqué dans un communiqué hier soir que le bureau national avait décidé  d’exclure David Dornbusch. Une décision qui fait suite à la déclaration de candidature de ce dernier dans la sixième circonscription aux élections législatives de juin 2012. Explication de contexte. Cette circonscription qui regroupe Fontenay sous Bois, Vincennes et Saint Mandé, et dont le député est actuellement le maire UMP de Saint Mandé, Patrick Beaudouin, était au départ « réservée femmes » par le PS, avant d’être attribuée à Europe Ecologie suite aux accords passés entre instances nationales.

Une pilule difficile à avaler au PS val de marnais qui souhaitait présenter Claire Lemeunier, responsable de la section vincennoise. Après avoir essayé en vain de convaincre le bureau national des investitures de revoir sa copie, le PS Val de Marne a décidé de jouer le jeu de la campagne en faveur de François Hollande et de retenter une négociation à l’issue des élections présidentielles, en fonction des scores obtenus par EELV et le PS.

En parallèle, excédé par cette décision nationale, Jean-Luc Carrier, conseiller municipal délégué à Fontenay sous Bois, s’est retiré du bureau fédéral départemental et a été élu avec plus de 60 % des voix au secrétariat de la section fontenaysienne dont David Dornbusch venait de démissionner, également suite à l’investiture de l’écologiste Laurence Abeille.

Pour David Dornbusch, ancien candidat officiel du PS en 2007,  le mode de désignation du candidat de la sixième était contestable avant même que l’investiture passe à la barbe du PS. « Dès le départ, la circonscription a été réservée aux femmes, moyen imparable d’éviter ma candidature alors je suis le plus connu et que c’est moi qui avais le plus de chance de gagner les élections. Ensuite, l’investiture a été accordée à une candidate EELV. Je refuse ce mode de décision unilatéral », justifie-t-il. C’est dans ce contexte que l’ancien secrétaire de la section de Fontenay sous Bois a déclaré sa candidature le 8 mars dernier, contre l’avis du PS national mais aussi val de marnais.

Pour le PS Val de Marnais, qui n’a pas perdu tout espoir de défendre la candidature de Claire Lemeunier, c’en est est trop. La demande d’exclusion est transmise au siège et les conclusions sont rendues hier. « C’est ici la malheureuse conclusion d’un errement militant engagé voilà des années. La Fédération PS du 94 rappelle qu’il a été contraint de démissionner de ses fonctions de secrétaire de Section de Fontenay-sous-Bois face à la trop grande opposition qu’il suscitait chez ses militants », commente le communiqué du PS Val de Marne.

David Dornbusch maintient sa candidature

Pour David Dornbusch, la procédure ne devrait toutefois pas aller de soi. « Tout d’abord, je n’ai pas encore été prévenu officiellement, à part par les journalistes. On m’a simplement indiqué que je recevrai une lettre d’avertissement. S’i y a réellement exclusion, je la contesterai sur le plan judiciaire car elle n’aura respecté aucune des règles de base, comme par exemple me donner l’opportunité de m’expliquer. En même temps, c’est plutôt un honneur d’être exclu d’une fédération en proie à des détournements de fond, dont les élus cumulent les mandats,  et en recul stratégique – la dernière ville gagnée à la droite étant Boissy Saint Léger en 2008, par un dissident ! En tout cas, je suis plus que jamais candidat, avec François Hollande. Car il convient de ne pas se tromper d’ennemi. Je n’ai qu’un seul adversaire : Patrick Beaudouin.« , indique le militant.

Régis Charbonnier sera-t-il exclu ?

L’exclusion de David Dornbusch pour cause de candidature aux législatives de 2012 pourrait aussi en déclencher d’autres, comme celle de Régis Charbonnier, candidat dissident de la troisième circonscription face à l’ancien député Roger-Gérard Schwartzenberg, investi officiellement par le PS national et soutenu par plusieurs personnalités politiques comme Lionel Jospin. « Le cas est différent, motive Jonathan Kienzlen, membre du bureau fédéral 94. Car Régis Charbonnier est soutenu par le PS 94 et par le MRC, ce qui n’est pas le cas de David Dornbusch. Mais il est vrai que la question sera peut-être posée au niveau national. »

Les circonscriptions EELV seront-elles renégociées ?

En attendant, le malaise de la 6e circonscription reste double, confronté à une désunion interne au PS et à une rancoeur vis à vis d’EELV. « Nous en avons assez que cette circonscription serve toujours de monnaie d’échange lors des accords électoraux. Ce n’est pas la première fois que nous devons nous désister face à EELV, ce malgré notre présence sur le terrain. Le nombre de circonscriptions accordé à EELV est trop important par rapport au score probable de ce parti. Avec de tels rapports de proportion, comment va-t-on faire avec Jean-Luc Mélenchon s’il dépasse les 10 % ? » s’interroge Jean-Luc Carrier, nouveau secrétaire de section PS de Fontenay sous Bois.

Voir la liste des candidats PS dans le Val de Marne aux législatives de 2012.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

7 commentaires pour Fontenay sous Bois : David Dornbusch exclu du PS
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi