Grand Paris | Accueil Val de Marne (94) Val de Marne | 14/10/2012
Réagir Par

Grand Paris Express : c’est parti pour la ligne orange

Grand Paris Express : c’est parti pour la ligne orange
Publicité

Alors que la ligne rouge du Grand Paris Express, portée par la Société du Grand Paris, fait actuellement l’objet de débats préalables à l’enquête publique, c’est au tour de la ligne orange de franchir une étape avec l’approbation la semaine dernière par le Conseil du Stif  de son DOCP (Dossier d’Objectifs et de Caractéristiques Principales). 

Portée directement par le Stif (Syndicat des transports d’Ile de France), c’est à dire la région, la ligne orange du Grand Paris Express doit relier la grande ligne rouge périphérique en trois points, Champigny et Noisy Champs au sud est et Saint Denis au Nord. Une partie de la ligne orange correspond à la fin du projet de tracé Orbival concocté par les élus val de marnais en amont du projet Grand Paris Express.  Il s’agit de la partie qui va de Champigny à Val de Fontenay (le reste du tracé Orbival correspond au sud de la ligne rouge).  Une autre branche qui part Noisy Champs pour rejoindre la première partie à Rosny sous Bois, correspond pour sa part aux souhaits des élus de la Seine Saint Denis.

Par rapport à la ligne rouge, la ligne orange qui chemine également de banlieue à banlieue, est plus proche de la capitale. A cheval sur trois départements (77, 94 et 94), ce tronçon de 30 km est composé de 16 stations presque toutes (13) interconnectées avec d’autres lignes.

Débat public sur la ligne orange dès le début 2013

Concrètement, l’adoption par le Conseil du STIF du DOCP de la ligne orange va permettre de saisir la CNDP (Commission nationale du débat public) en vue d’une concertation avec le grand public début 2013, suivie d’une enquête publique.

Alors que le financement du Grand Paris Express suscite des inquiétudes suite à la non budgétisation du milliard qui lui était dévolu dans le projet de loi de finances 2013-2015, les élus du STIF ont également voté à l’unanimité un voeu de voir ce projet réalisé.

Délégation Orbival auprès de Cécile Duflot

A noter également ce lundi 15 septembre, la réception par le ministère de l’Egalité des territoires  d’une délégation de l’association Orbival (qui a regroupé très en amont du projet de Grand Paris Express l’ensemble des élus val de marnais de tout bord sur la nécessité de créer une ligne pour relier toutes les villes du département, ligne qui se retrouve aujourd’hui dans le tracé de la ligne rouge et d’une partie de la ligne orange). La ministre val de marnaise Cécile Duflot recevra ainsi le président du Conseil général du Val de marne Christian Favier et le député-maire de Nogent sur Marne Jacques JP Martin à 15 h, pour évoquer la question du financement du projet.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi