Publicité
Publicité : Ordival 94
Réagir Par

Investitures aux législatives 2012 dans le Val de Marne : EELV met le PS en colère

Publicité

L’annonce par Europe Ecologie Les Verts d’investitures dans les onze circonscriptions du Val de Marne aux élections législatives de 2012 a suscité la colère au sein de la fédération départementale du Parti socialiste. « Trop c’est trop! » s’est indigné Luc Carvounas, premier secrétaire de la fédération PS 94, dans un communiqué.

« Jamais un accord politique national ou départemental ne s’est fait de manière unilatérale entre des formations politiques partenaires. La 6ème circonscription du Val-de-Marne a déjà été octroyée à EELV de manière arbitraire par les directions nationales, créant une forte réaction de la part de l’ensemble des militants, des cadres et des élus PS, y compris au sein de la direction fédérale, poursuit le sénateur. Les socialistes Val-de-Marnais attendent à présent de leurs homologies d’EELV 94 de pouvoir échanger dans les plus brefs délais, dans le droit fil de ce qui a déjà été engagé en 2010 aux élections cantonales et en 2011 aux élections sénatoriales dans notre département, afin que des accords puissent être définis sur la base du respect de chacun. »

Pour EELV, l’accord de désistement du PS dans la sixième circonscription, ne donne droit à aucune contrepartie dans le département car les désistements EELV au profit du PS ont été décidés sur d’autres bases. « L’accord national prévoit que les candidats EELV se désistent lors qu’il y a un risque le Front national se retrouve au second tour. Or, il n’y a aucune menace de ce type dans le Val de Marne. Il y  a eu en revanche des désistements EELV dans d’autres départements, notamment dans le Var, et cela a créé des frustrations chez les écologistes locaux comme cela en crée au sein du PS val de marnais. En dehors de ce cas de figure, EELV a vocation  à présenter des candidats dans toutes les circonscriptions« , explique Annie Lahmer, porte-parole EELV 94.

Outre l’interpellation de ses alliés EELV, Luc Carvounas fait aussi passer un message au bureau national du PS. « La Fédération PS du Val-de-Marne rappelle qu’elle attend une décision rapide concernant les candidatures de Régis Charbonnier (PS) et son suppléant Daniel Guérin (MRC) dans la 3ème circonscription du Val-de-Marne« , poursuit-il ainsi, témoignant des conséquences de ce malaise sur la mobilisation des troupes. « Les socialistes Val-de-Marnais s’inquiètent des décisions prises rue de Solférino, qui ne tiennent pas compte de la réalité politique locale. A leurs yeux, de tels choix, s’ils sont maintenus, ne laissent rien augurer de bon pour favoriser la cohésion de la Gauche, qui sera pourtant indispensable pour la réussite de la campagne de François Hollande à l’élection présidentielle et pour battre la droite aux élections législatives.« 

Voir les derniers articles concernant les relations PS EELV.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi