Publicité
Publicité : Ordival 94
Entreprises | Val de Marne | 14/05/2012
Réagir Par

Retour sur le 3e village des opportunités

Retour sur le 3e village des opportunités
Publicité

« D’ici à 5 ans, environ 5.000 entreprises seront à céder dans le Val-de-Marne » Directeur adjoint de l’activité transmission à la CCIP de Créteil, Jérémy Maduro, pose le problème. C’est dans ce contexte que s’est tenu le 10 mai dernier à Créteil la 3e édition du Village des Opportunités, organisé par le Conseil général et les chambres de commerce (CCIP) et des métiers (CMA).

Le public est varié, allant des artisans (qui représentent 15% des entreprises en cession aujourd’hui) aux commerçants, responsables de PME, mais aussi banquiers, avocats d’affaires et encore gestionnaires de patrimoine. Deux objectifs motivent cette manifestation : la mise en contact entre entrepreneurs et aussi les ateliers conseil pour aider les chefs d’entreprise à faire les bons choix (juridiques, fiscaux…).

Difficile de savoir combien de dossiers de reprises y ont été conclus, étant donné le délai exigé par les démarches administratives (de 12 à 24 mois). Bonnes ou moins bonnes, les opportunités ne manquaient en tout cas pas à l’appel. Alors que la dernière édition organisée à l’automne 2011 avait présenté 106 entreprises à vendre, ce-sont 190 sociétés qui s’étaient inscrites sur le registre ce printemps 2012. De quoi satisfaire des investisseurs aux profils hétérogènes, disposant de budgets allant de 30.000 à 600.000 euros.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi