Élections | Accueil Val de Marne (94) Saint-Maur-des-Fossés | 17/12/2012
Réagir Par

La campagne des municipales est lancée

La campagne des municipales est lancée

C’est la première marche vers les municipales ! ont entonné en choeur les militants de Sylvain Berrios, UMP dissident vainqueur des législatives partielles dans la 1ere circonscription du Val de Marne, en gravissant hier soir l’escalier de la mairie de Saint-Maur des Fossés (Val de Marne) jusqu’au salon d’honneur aux côtés de leur champion.


Maire adjoint, en campagne pour le député-maire sortant, Henri Plagnol, aux législatives de juin et aux élections précédentes depuis une quinzaine d’années, Sylvain Berrios est rentré en dissidence le 11 octobre, lors d’une séance du Conseil municipal, menaçant de voter contre deux délibérations relatives à la gestion financière de la ville, avec une majorité de conseillers de son côté. Le 16 octobre, le maire adjoint signe avec une majorité de conseillers municipaux un appel à une nouvelle majorité, et demande à Henri Plagnol de démissionner de son mandat de maire pour se concentrer sur celui de député. Le 18 octobre, le Conseil constitutionnel annule l’élection d’Henri Plagnol car ce dernier a choisi pour suppléant son premier adjoint Jacques Leroy, déjà remplaçant de sénateur. Sylvain Berrios indique qu’il se présentera si le maire ne démissionne pas de la mairie. En ce 16 décembre, Sylvain Berrios, désormais député, n’entend pas s’arrêter là. A quinze mois des élections municipales de 2014, la guerre des chefs est lancée dans la presqu’île.

Nicolas Clodong : le troisième homme

Dans ce bastion de droite, il faudra toutefois compter avec le troisième homme, Nicolas Clodong, conseiller général de Saint-Maur Centre et fidèle de l’ancien maire de Saint-Maur, Jean-Louis Beaumont. Ce dernier a réussi à battre la candidate officiellement investie par l’UMP, Stéphanie Chupin, aux cantonales de 2011, et a déjà commencé sa campagne des municipales au nom de Saint Maur demain. En attendant, ces trois élus de la droite saint-maurienne devront faire bonne figure au conseil municipal où ils sont élus, alors que la ville est confrontée à une importante dette due notamment à des emprunts toxiques hérités d’une ancienne équipe. Et la prochaine séance se tiendra dès ce jeudi 20 décembre à 20 heures à l’hôtel de ville…

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
2 commentaires pour La campagne des municipales est lancée
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi