Publicité
Publicité : Ordival 94
Sport | Fontenay-sous-Bois | 11/09/2012
Réagir Par

La piscine Salvador Allende s’apprête à changer de décor

La piscine Salvador Allende s’apprête à changer de décor
Publicité

La piscine du complexe Salvador Allende de Fontenay sous Bois  va fermer pour 18 mois de travaux d’ici la fin de l’année 2012 pour améliorer son isolation mais aussi développer sa dimension loisirs.

Au programme de cette rénovation de fond :  la création d’un bassin apprentissage de forme ludique, avec jet d’eau, courant, geysers, et aussi d’une pataugeoire avec des jeux interactifs. Le bassin principal restera pour sa part dimensionné à  25 mètres sur 15. Pour des raisons d’hygiène, les piscines (sauf la pataugeoire) seront équipées d’une cuve en inox, ce qui permettra de n’effectuer qu’une seule vidange par an.

Pour compléter l’offre aquatique, un espace de remise en forme de 600 à 700 m2 sera aménagé ainsi qu’un nouveau sauna-hamam, un solarium et une cafétéria.

Coût des travaux : 12,8 millions d’euros, en partie subventionnés par la région, le département et le Centre national pour le développement du sport. Le groupement en charge de cette réhabilitation est composé d’Arcos pour la maîtrise d’œuvre et de Damathieu & Bard.

Le centre nautique devrait rouvrir au second trimestre 2014. En attendant, deux belles piscines sont disponibles à proximité, celle de Vincennes, la plus high-tech du Val de Marne avec son bassin colorisé, et celle de Nogent sur Marne, la plus plus magique avec son bassin de 50 mètres en plein air éclairé de l’intérieur la nuit.

Voir aussi tableau comparatif de toutes les piscines dans le Val de Marne

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi